Glückliche Tage

de Samuel Beckett

Texte original : Oh les beaux jours traduit par Elmar Tophoven, Erika Tophoven

Écrit en 2012 - allemand

Présentation

Winnie, “enterrée dans le mamelon”, dont bientôt on ne voit plus que le visage, mais qui continue à se raconter, à exposer son existence, dans une adresse de plus en plus énigmatique, n’est peut-être pas très loin de nos expériences à travers les écrans...