Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie

Faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie

de Fabrice Melquiot

Écrit en 2007 - français

Présentation

Mao l'a dit : "faire l'amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l'énergie." Heureusement, la police veille. " La nouvelle pièce de Fabrice Melquiot, avec son titre percutant, met en jeu trois hommes, trois policiers : Thierry Brette 40 ans, sa femme l'a quitté et il a démissionné de la police, Bernard Faucher 65 ans, il épluche toujours les petites annonces pour trouver la femme rêvée, noire de préférence, et Alban Legal, le plus jeune, il vient d'être mis sur la touche et attend de passer au tribunal, car un homme est mort à la suite d'un de ses contrôles. Trois hommes ou plutôt trois solitudes partageant le même appartement, à défaut d'être certains de leur amitié.

Nombre de personnages

  • 3 homme(s)
  • Aide(s) et soutien(s)

    2008

    Aide à la création

    (spécificités non enregistrées)

    ARTCENA

    Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de représentation

    Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction