Excuses et dires liminaires de Za

Écrit en 2008 - français

Présentation

Za invective, hurle, chante, récite des poèmes et rit d’un rire inextinguible. Artiste, homme devenu fou ou être brandissant la langue comme un ultime rempart à la barbarie, qui est Za ? Un père à la recherche du corps de son fils emporté par un ruisseau de détritus. Un mari dont la femme est folle. Un homme démesuré qui a connu la prison et la torture dont la bouche déborde de paroles. Il rit et par ces zozotements déclenche le rire. Il erre entre vagabondage mental, non-sens et calembours. Fait des allers-retours entre malgache et français. Colmate et libère la langue. Et c’est un flux puissant qui jaillit. Les mots sont redevenus libres et s’activent. Par une plongée ahurissante dans l’étymologie, l’ancien français est ranimé et l’individu jaugé dans la longue histoire des langues.

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.