Et tout le tremblement

de Laurent Cottel


Et tout le tremblement :Note d’intention

Ici, des personnages entre deux âges, entre deux statuts. Différentes cultures, différents contextes familiaux…une mise en abyme de la société. Quatre jeunes, attachants et vrais. Jamais en surjeu. Dans une économie de langue pour que le lecteur fasse une partie du travail et reste actif dans la construction de l’histoire grâce aux dialogues croisés. Comme pour mieux coller à ce moment où l’identité se forge à pas de géant, où ces êtres tanguent au bord de la réalisation adulte.

J’aborde dans ce texte le dictat sociétal et médiatique dans lequel beaucoup de jeunes s’enferment, la pensée unique, les réseaux sociaux, la naissance de la sexualité, la scolarité, la liberté, la place des uns et des autres dans notre monde, comment les ados sont traversés par les informations fulgurantes qui arrivent sur leurs portables… Cette histoire est ancrée dans une époque actuelle avec l’approche du bac de français et le TPE en classe de 1ère en filigrane. Cet examen amènera une progression temporelle, le compte à rebours inéluctable de la vie.

J’y entremêle une succession de scènes longues et courtes qui croisent les personnages, pour garder un rythme alerte et en mouvement. Un monologue au moins de chaque personnage où il est avoué quelque chose d’intime, qui permettra au lecteur d’être dans la confidence.

« Et tout le tremblement » est une pièce sur l’amour au-delà de tout. L’amour dans ce fascinant no man’s land qu’est l’adolescence.

Laurent Cottel


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.