theatre-contemporain.net

Enfin mort, enfin plus de souffle

Enfin mort, enfin plus de souffle

de Werner Schwab

Texte original : Endlich tot, endlich keine lufth mehr traduit par Mike Sens, Michaël Bugdahn

Écrit en 1999 - français

Présentation

Dans Enfin mort enfin plus de souffle, un groupe de théâtre se déchire pour trouver un peu de cohérence. Une femme de ménage intervient : servant d’abord la confusion créatrice, elle prend peu à peu le pouvoir et se mue en reine shakespearienne, broyant tout et tous sur son passage. Son nom ? Madame Haider !

Sélection(s)

2016

Proposition de lectures

Liste "136"

École du TNS

Masquer la bannière