Écrit en 2007 - français

Présentation

En ces temps de normalisation galopante, la femme à barbe sème heureusement le trouble en assumant une singularité qui n’a pas froid aux yeux. Entourée de ses crânes compagnons, elle nous convie à un festin de sensations rares où la vie et la mort nous émeuvent par la révélation dansée de leurs retrouvailles. Jeanne Mordoj se livre à nous, engagée toute entière dans une rêverie active, où les matières deviennent précieuses dès lors qu’elle nous en fait redécouvrir l’étrangeté poétique. Sa nécessité profonde et intime de chercher dans cette direction m’a convaincu de l’accompagner dans ce travail joyeux de métaphysique foraine, dont les résonances secrètes témoignent d’une force artistique peu commune. Pierre Meunier

Nombre de personnages

  • 1 femme(s)
  • Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.