Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Danse « Delhi »

Danse « Delhi »

de Ivan Viripaev

Texte original : Danse « Delhi » (RU) traduit par Tania Moguilevskaia, Gilles Morel

Écrit en 2009 - français

Présentation

Amour et mort dans la salle d’attente d’un hôpital : un mélodrame ? Les personnages perdent et retrouvent leurs proches‚ se déchirent autour de sujets sentimentaux‚ pleurent comme des enfants‚ crient. Mais aussi s’affrontent en une sorte de dispute philosophique‚ s’engueulent‚ piquent des fous rires et perdent contenance comme dans une comédie à quiproquo. Ou bien s’expriment comme des médiums‚ des rêveurs éveillés. Les sujets graves et frivoles se mélangent‚ les choses sont dites et contredites‚ le langage sacré se combine au profane‚ défiant le politiquement correct et le communément admis‚ selon des procédés d’étrangéisation et de carnavalisation de l’univers dramatique qui tendent vers… la comédie satyrique.
Comme toujours chez Viripaev‚ le genre de la pièce est aussi mouvant qu’est multiple l’identité des personnages. Différents registres se télescopent‚ la rupture est de règle‚ l’humour est noir‚ la répétition et la variation régissent l’action. Tania Moguilevskaia

Aide(s) et soutien(s)

2010

Aide à la création

(spécificités non enregistrées)

Artcena

Aide à la publication}

Ouvrage publié avec le soutien du Centre National du Livre