Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Athalie

Athalie

de Jean Racine

Présentation

Athalie est la tragédie de Racine qui montre la plus sûre technique dramatique ; toutes les lois du théâtre y sont appliquées. Athalie règne depuis huit ans ; il faudra qu'en une journée, Joas, caché dans le temple, inconnu de tous, soit couronné, et Athalie condamnée à mort. Celle-ci, avertie par un songe, veut se faire livrer l'enfant. Le grand prêtre attire la reine dans un piège, le peuple se rallie à Joas, mais l'action ne connaît aucun temps mort.
Cependant, c'est une pièce religieuse : la mythologie y prend la forme de l'Histoire Sainte, la fatalité devient providence divine. «Impitoyable Dieu, toi seul as tout
conduit», s'écrit Athalie. Ce n'est plus le destin aveugle de la tragédie grecque, livrée aux caprices des divinités de l'Olympe, mais l'Histoire qui se déroule selon une fin. Dieu est le principal personnage de la tragédie. Le style en reçoit une grandeur nouvelle, le vers est modelé par la parole biblique. Les personnages simplifiés ont
une beauté sculpturale, dans un décor grandiose, celui du Temple de Jérusalem, le sanctuaire par excellence. C'est l'aboutissement de tout le théâtre de Racine, et sa dernière pièce.

écouter

Sélection(s)

2018

Agrégation

Lettres modernes

Ministère de l'Education nationale et de la jeunesse

2018

Agrégation

Lettres classiques

Ministère de l'Education nationale et de la jeunesse

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction