Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Écrit en 2014 - russe

Présentation

Il s'agit bien du mythe tragique d'Antigone et de sa rébellion qui mit fin à la malédiction des Labdacides, mais Lucie Berelowitsch choisit de quitter la trame connue pour s'attacher à ce qui la tisse. Cette Antigone a vu le jour à Kiev, au lendemain de la Révolution de Maidan. Le chœur est confié aux Dakh Daughters, issues de la seule compagnie indépendante d'Ukraine dirigée par Vlad Troitsky, qui signe la création musicale. L'actualité irrigue inévitablement le propos. L'écriture théâtrale est puissante, par l'éclat des voix et l'engagement des mouvements, par la multitude de langues et la somptuosité des tableaux.