Abigail's party

de Mike Leigh

Texte original : Abigail's party traduit par Marie Darrieussecq

Écrit en 2012 - norvégien

Présentation

Abigail célèbre ses 15 ans dans la maison de sa mère, Susan. Mais c’est à quelques mètres de là dans un autre salon que se déroule une fête pour le moins détonante. Susan y rejoint ses voisins, Beverly et Laurence Moss, lesquels ont également invité Angela et Tony, un couple nouveau venu dans le quartier. La soirée s’annonce tranquille, conviviale, chaleureuse. On discute, on fait connaissance, chips et cacahuètes qui circulent de main en main, questions polies, enthousiasme collectif à l’avenant. Une soirée comme bien d’autres, en somme. Mais tandis que l’alcool, généreusement servi par Beverly échauffe les esprits, la réunion vire aigre doux pour devenir une farce hilarante où chacun laisse tomber la garde. Aux indélicatesses qui minent la conversation succèdent les mots de travers, préjugés, apartés ravageurs, gestes déplacés, autant de déraillements et de dérèglements qui, mis bout à bout, suscitent à la fois le rire et le malaise. De tous côtés les fissures apparaissent qui dévoilent une réalité tout autre que l’apparence. Jusqu’au final, stupéfiant et dramatique.