Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie

À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie

de Hervé Guibert

Présentation

« J'ai eu le sida pendant trois mois. Plus exactement, j'ai cru pendant
trois mois que j'étais condamné par cette maladie mortelle qu'on appelle
le sida. Or je ne me faisais pas d'idées, j'étais réellement atteint,
le test qui s'était avéré positif en témoignait, ainsi que des analyses
qui avaient démontré que mon sang amorçait un processus de faillite.
Mais, au bout de trois mois, un hasard extraordinaire me fit croire, et
me donna quasiment l'assurance que je pourrais échapper à cette maladie
que tout le monde donnait encore pour incurable. De même que je n'avais
avoué à personne, sauf aux amis qui se comptent sur les doigts d'une
main, que j'étais condamné, je n'avouai à personne, sauf à ces quelques
amis, que j'allais m'en tirer, que je serais, par ce hasard
extraordinaire, un des premiers survivants au monde de cette maladie
inexorable. »

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction

À l'affiche