Parfois le vide

de Jean-Luc Raharimanana

Présentation

Un personnage, entre les eaux et le ciel, parfois oiseau, souvent noyé / nageur. Il va vers, ou peut-être qu’il fuit… on dit qu’il migre. Un personnage, entre les eaux et le ciel, parfois rêve, souvent utopie/illusion. Il va vers, ou peut-être qu’il dérive… on dit qu’il envahit. « Je suis de la horde des voleurs de songes, je suis de la horde des ripailleurs de voix, je suis de la horde des orpailleurs d’histoire, je ne suis pas, je suis, je ne vis pas, je vis, je n’existe pas, j’existe, je ne vise pas, je vous vise, je n’existe pas, je vous exige (…) »