theatre-contemporain.net

Il faut toujours viser à la tête

de Emile Salimov

Écrit en 2015 - français

Présentation

Au milieu de nulle part, Valdemar et Boniface font connaissance en attendant l’autocar. Une histoire d’amitié démarre ? … pas exactement. Arrivent Gloria et sa mère. Une histoire de séduction alors ? … pas exactement. Arrive la sœur de Valdemar – elle a des soucis avec son mari russe. Une histoire de famille déchirée alors ? … pas exactement. Arrive le père de Gloria qui meurt dans les bras de sa fille. Valdemar et Boniface jurent de retrouver son assassin. Une histoire de vengeance alors ?… pas exactement. Arrive le tueur. Et l’autocar, il arrivera un jour ? Et que viennent faire là-dedans le Chœur de l’Armée Rouge et les danseurs russes ? Inexplicable !!! Il faut toujours voir pour comprendre…

Masquer la bannière