Couverture de Tête de linotte

Tête de linotte

de Laurent Contamin


Tête de linotte :Note d'intention

par Laurent Contamin

J'au cherché dans Tête de Linotte, à défricher le terrain qui permettait en amont ou en aval du spectacle que le jeune public puisse appréhender le cerveau dans son fonctionnement, ainsi que les enjeux qu'il soulève – j'ai voulu le faire de manière théâtrale, c'est à dire avec des personnages incarnés et une "vraie intrigue" – en l'occurence, une jeune héroïne dont le cerveau semble "dysfonctionner".

Ce terrain j'ai choisi de le défricher selon quelques axes prioritaires :

– filer la métaphore : les plis des draps, la canopé aux oiseaux, l'aéroport et sa vigie, internet et le cloud, le géant à la pierre (extrait du Vaillant petit tailleur des frères Grimm), le tailleur et Pénélope qui tisse et dé-tisse... sont autant de modèles qui peuvent introduire de manière ludique et imagée une présentation de l'anatomie et des fonctionnalités du cerveau ;

– placer l'Homme non pas en surplomb, mais au cœur de la création – et notamment tout près des oiseaux, si proches de nous (langage hyper évolué, utilisation d'outils...) ;

– m'insurger contre une vision du cerveau qui serait un "super ordinateur" que l'on utiliserait que partiellement, d'une mémoire qui serait un "super disque dur"... Insister au contraire sur la place de l'affectif dans les processus cognitifs ;

– évoquer la notion de plasticité neuronale... qui est ce qui m'a le plus émerveillé lors de ma résidence à l'INAF ; et j'ai choisi d'en parler avec humour, en l'extrapolant ici jusqu'à l'absurde (la farce extravagante que la psy joue à Jocelyn).

A l'arrivée, une fois le terrain défriché, on est plus proche avec Tête de Linotte, du conte tragi-comique que du documentaire pédagogique : c'est ma vision du théâtre scientifique : semer des graines, poser des questions, ouvrir des chemins...


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.