theatre-contemporain.net

Vivipares (posthume)

de Céline Champinot

Écrit en 2014 - français

Présentation

Il n’y avait qu’elles pour faire ça. Cinq drôles d’actrices, dégenrées et désinhibées, ne se prennent pas pour n’importe qui. David Bowie, Judy Garland, Michaël Jackson et même Charles Bukowski se succèdent dans le sous-sol d’un pavillon familial. Sur le carton scotché au sol, dans un beau bazar de bricoles, canapé fané, poster paradis et pacotilles, elles préparent un spectacle. Au fil d’aventures délirantes, elles bourlinguent d’un quai de gare pluvieux de Bourg-en-Bresse à une chambre d’hôtel miteuse de Los Angeles, d’un fjord suédois à une cerisaie ukrainienne, sans changer de coin. Ça leur va bien à ces indisciplinées, d’habiter le lieu des turbulences. Maniant avec fureur et fantaisie les tirades obsessionnelles et la poésie cruelle, elles tentent de définir leur identité, veulent être, envient, doutent, exigent et scrutent à cru la créature vivipare que nous sommes.

Le texte par l'auteur

Écrit en 2014 - français