Suréna

de Pierre Corneille

Écrit en 1674 - français

Présentation

On veut faire épouser à Suréna, Mandane, qu’il n’aime pas, et non Eurydice, qu’il aime ; on veut faire épouser à Eurydice, Pacorus, qu’elle n’aime pas, et non Suréna, qu’elle aime. Mandane est la fille du roi des Parthes, que son lieutenant, Suréna, a rétabli sur le trône. C’est donc un drame de l’ingratitude du pouvoir, de l’amour impossible, et de la mort. Entre le politique, représenté par un roi emporté par la logique totalitaire du système dont il est le produit et le garant, et la liberté de la personne dont le héros est le défenseur, le combat est impitoyable et sans issue.