Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Tauberbach »

Tauberbach

Alain Platel (Mise en scène)


:Présentation

Figure attachante de la création européenne, Alain Platel se fait rare. Nous sommes donc particulièrement heureux de son retour à Chaillot avec cette création que nous accueillons en première française. Au cœur du processus créatif, Tauber Bach – littéralement Bach chanté par des sourds – est une source musicale ô combien singulière pour un spectacle que Platel décrit par une question : « Comment (sur)vivre avec dignité quand il nous reste très peu ? »

La musique Tauber Bach sera en effet l’une des sources d’inspiration de cette nouvelle création, avec le documentaire Estamira de Marcos Prado où l’on suit l’histoire d’une femme atteinte de schizophrénie qui vit dans une décharge des environs de Rio de Janeiro. Ce n’est pas la première fois que le chorégraphe et metteur en scène prend comme point de départ une matière documentaire de sa « danse bâtarde ». L’orthopédagogue qu’il a été dans une « première » vie n’a cessé depuis de s’intéresser aux formes de dialogues et d’échanges entre les uns et les autres, souvent les plus démunis ou les mis-à-l’écart de la société. « On essaie de découvrir la gestuelle qui naît au moment où les danseurs se blottissent dans ce coin du cerveau encore préservé de toute civilisation. » De création en création, de vsprs à Out of Context - for Pina, de Gardenia – présenté à Chaillot – à C(H)OEURS, Alain Platel raconte notre monde et ses dérives. Pour tauberbach, il retrouve le directeur musical Steven Prengels et, pour la première fois, collabore avec l’actrice du NTGent, Elsie de Brauw. La musique sera de nouveau le fil conducteur de cette production événement, placée sous le signe de Bach et d’arias de Mozart.

Philippe Noisette

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.