Accueil de « Pourama pourama »

Pourama pourama

+ d'infos sur le texte de Gurshad Shaheman
mise en scène Gurshad Shaheman

On en parle dans la presse et sur le web

La Voix du Nord

Image de la critique de La Voix du Nord

mardi 02 avril 2019

Maubeuge - « Pourama Pourama », itinéraire d’un enfant « verrouillé »

Par Maxime Pedredo

Parrain de la journée de lutte contre l’homophobie organisée le 4 mai par Le Fil, l’artiste Gurshad Shaheman est de passage, ces mercredi et jeudi, au Manège. Il présente « Pourama Pourama », un conte initiatique livré au plus près des spectateurs.

Lire l'article sur La Voix du Nord

FIGARO

Image de la critique de FIGARO

jeudi 07 mars 2019

Gurshad Shaheman, flamboyant rebelle

Par Armelle Héliot

Dans Pourama Pourama, traversée de sa vie, Gurshad Shaheman plonge au plus profond de ses souvenirs. Avec lucidité, audace, courage. Un spectacle aussi fascinant que troublant....

Lire l'article sur FIGARO

mouvement.net

Image de la critique de mouvement.net

vendredi 01 mars 2019

Gurshad Shaheman - Entretiens

Par Catherine Bédarina

Héritier des Mille et une nuits, le metteur en scène iranien rapièce les récits d’exils qu’il a recueillis de Beyrouth à Athènes. Au Nouveau théâtre de Montreuil, il reprend son premier spectacle, Purama, Purama....

Lire l'article sur mouvement.net

Mediapart-Les dits du théâtre

Image de la critique de Mediapart-Les dits du théâtre

dimanche 22 juillet 2018

"Pourama pourama", un conte touché, goûté et échangé

Par Dashiell Donello

Gurshad Shaheman a écrit trois contes. Le premier traite de son enfance pendant la guerre Iran-Irak. Le second de son adolescence avec sa mère. Le dernier de l'adulte en exil, en quête de reconnaissance. Le tout forme Pourama pourama....

Lire l'article sur Mediapart-Les dits du théâtre

Le Devoir

Image de la critique de Le Devoir

mercredi 30 mai 2018

«Pourama pourama», les hommes qui passent

Par Christian Saint-Pierre

Né en Iran, habitant en France depuis l’âge de 12 ans, Gurshad Shaheman adopte le témoignage sans ambages. Avec Pourama pourama, un programme de 4 h 30 réunissant trois solos, une somme franchement autobiographique, mais jamais narcissique, l’auteur, metteur en scène et comédien ose exposer son réel, épouser l’intime jusqu’à l’extimité,...

Lire l'article sur Le Devoir

La Presse

Image de la critique de La Presse

mercredi 30 mai 2018

Pourama pourama: à corps ouvert

Par Mario Cloutier

Dans un très beau spectacle de plus de quatre heures intitulé Pourama pourama , Gurshad Shaheman nous invite dans sa vie, son histoire, celle de ses parents et......

Lire l'article sur La Presse

MatTV

Image de la critique de MatTV

mercredi 30 mai 2018

Pour un mois ou pour un an

Par Sébastien Bouthillier

L’Iranien Gurshad Shaheman livre le récit intime de sa vie dans un spectacle-marathon de 4 heures 30 où il sert au public à souper....

Lire l'article sur MatTV

JEU Revue de théâtre

Image de la critique de JEU Revue de théâtre

mardi 29 mai 2018

Pourama pourama : Journal d’un corps

Par Jean-Claude Côté

D’origine iranienne et vivant en France depuis l’âge de 12 ans, Gurshad Shaheman partage son existence entre Marseille, où il a été formé,…...

Lire l'article sur JEU Revue de théâtre

Le Devoir

Image de la critique de Le Devoir

lundi 28 mai 2018

«Pourama Pourama»: rencontre du troisième type

Par Marie Labrecque

Le créateur Gurshad Shaheman invite les spectateurs à trois rituels théâtraux intimes....

Lire l'article sur Le Devoir

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mercredi 23 mai 2018

Comment Marion Siéfert et Gurshad Shaheman jouent avec les spectateurs

Par Jean-Pierre Thibaudat

Seule en scène, elle signe « 2 ou trois choses que je sais de vous » ; seul en scène, il signe « Pourama Pourama ». Il s’exhibe ; elle se cache. Tous deux déplacent en douceur la notion de spectateur....

Lire l'article sur Club de Mediapart