theatre-contemporain.net

Accueil de « Love »

Love

+ d'infos sur le texte de Alexander Zeldin
mise en scène Alexander Zeldin

On en parle dans la presse et sur le web

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

mercredi 07 novembre 2018

J’ai aimé « Love » passionnément

Par Jean-Pierre Thibaudat

Reconnu de l’autre côté de la Manche, le metteur en scène et auteur Alexander Zeldin, 33 ans, vient pour la première fois en France avec « Love ». Tout se passe dans la salle commune d’un hébergement d’urgence où cohabitent des pauvres en attente d’un logement, d’un boulot. Un choc, une révélation....

Lire l'article sur Club de Mediapart

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

mercredi 07 novembre 2018

Love : Une tragédie du sensible

Par Marie-Laure Barbaud

Love d'Alexander Zeldin, dans le cadre du Festival d'Automne à Paris : Bouleversant. Au cœur de la détresse et de l'amour. Le metteur en scène britannique cisèle le réel. Sordide et sublime se rencontrent....

Lire l'article sur M La Scène

Le Petit rhapsode

Image de la critique de Le Petit rhapsode

mardi 06 novembre 2018

No exit...

Par Richard Magaldi-Trichet

Dans un centre d'hébergement social pour personnes en attente de logement, la salle commune, avec sa cuisine et sa salle de bain, est le lieu de passage obligé. L'intimité de chacun se voit soudain partagée, bon gré mal gré. Face à un décor d'un naturalisme moderne étonnant, nous nous retrouvons à la fois spectateurs et acteurs, par notre présence dans la lumière, de ces moments quotidiens, comme volés à l'insu des personnages qui se débattent devant

Lire l'article sur Le Petit rhapsode

Publikart.net

Image de la critique de Publikart.net

mardi 06 novembre 2018

“Love”, le théâtre social en toute intimité d’Alexander Zeldin

Par Amaury Jacquet

Alexander Zeldin ne s’attache pas à la reconstitution documentaire d’une lutte ordinaire face à la misère sociale mais à son ressenti intime et à son sursaut intérieur où se crée alors un autre rapport au monde : sensible et onirique....

Lire l'article sur Publikart.net

Un certain regard sur la culture

Image de la critique de Un certain regard sur la culture

mardi 06 novembre 2018

"Love", quand il ne reste plus rien

Par Guillaume Lasserre

Aux Ateliers Berthier, "Love" raconte le quotidien d’une famille britannique dans un foyer provisoire après son expulsion et montre les limites de ce qu'il reste des services sociaux anglais. Entre solitude, vieillesse et déracinement, une plongée ahurissante chez les oubliés d'un Etat ultra libéral qui cache soigneusement toute sa misère humaine....

Lire l'article sur Un certain regard sur la culture

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

lundi 05 novembre 2018

"Love", quand il ne reste plus rien

Par Guillaume Lasserre

Aux Ateliers Berthier, "Love" raconte le quotidien d’une famille britannique dans un foyer provisoire après son expulsion et montre les limites de ce qu'il reste des services sociaux anglais. Entre solitude, vieillesse et déracinement, une plongée ahurissante chez les oubliés d'un Etat ultra libéral qui cache soigneusement toute sa misère humaine....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

lundi 05 novembre 2018

"Love" d’Alexander Zeldin au cœur de la misère sociale

Par Christophe Candoni

D’une facture qui ressemble à s’y méprendre à du théâtre documentaire, Love d’Alexander Zeldin, donné en première française avec le Festival d’automne, est pourtant bien une fiction qui frappe par son hypperréalisme et l’authentique sincérité à vouloir s’immerger de plein fouet dans l’intime réalité des plus défavorisés de notre société. Un sujet extrêmement fort donc pour un spectacle qui manque toutefois de propos et laisse une impression...

Lire l'article sur Sceneweb

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

lundi 05 novembre 2018

A piece of « Love »

Par Vincent Bouquet

Venir au théâtre comme on entre en réalité. Y découvrir la même force dans les mots, les mêmes fragilités dans les voix, le même......

Lire l'article sur lesechos.fr

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

dimanche 04 novembre 2018

« LOVE », dans l’intimité de la souffrance sociale

Par Fabienne Darge

Une claque. Et, on en prend le pari, une découverte majeure : c’est LOVE, qui ne joue malheureusement que quelques soirs aux Ateliers Berthier, à Paris, dans le cadre du Festival d’automne, puis, à la mi-novembre, à la Comédie de Valence. On n’avait jamais vu la souffrance sociale de cette manière-là, au théâtre. On en sort ébranlé comme rarement....

Lire l'article sur Le Monde.fr