Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Après la répétition »

Après la répétition

+ d'infos sur le texte de Ingmar Bergman traduit par Ingmar Bergman

:Présentation

Henrik Vogler, metteur en scène vieillissant, est plongé dans ses souvenirs. Ceux du théâtre et de cette mise en scène de la pièce de Strindberg, 'Le Songe', qu'il monte pour la cinquième fois... Mais ses pensées sont interrompues par l'entrée d'Anna Egerman, une jeune comédienne passionnée qui, prétextant un bracelet qu'elle a oublié, en profite pour engager la conversation avec Henrik Vogler. Celui-ci, ayant été amoureux de sa mère par le passé, pourrait bien être son père : Anna a 23 ans et 3 mois soit le même âge que sa fille. Elle déteste sa mère Rakel, maintenant décédée, et qui joua, comme elle aujourd'hui, la fille d'Indra pour la mise en scène de Vogler.

Ernst Ingmar Bergman, né à Uppsala le 14 juillet 1918 et mort le 30 juillet 2007 sur l'île de Fårö, metteur en scène de théâtre, scénariste et réalisateur de cinéma suédois, s'est imposé comme l'un des plus grands réalisateurs de l'histoire du cinéma. Il est le premier cinéaste à obtenir la Palme des Palmes au Festival de Cannes en 1997.

Bergman crée 'Après la répétition' (‘Efter repetitionen’) comme téléfilm en 1984 avec Erland Josephson, Ingrid Thulin et la jeune Lena Olin, fille du comédien Stig Olin qui a joué dans plusieurs des premiers films du cinéaste. À l'origine, Bergman imagine une correspondance entre une comédienne et son metteur en scène. Il reprend le script pour en faire un dialogue.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.