Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones »

Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones

Jan Martens (Chorégraphie)

On en parle dans la presse et sur le web

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

mercredi 21 juillet 2021

A Avignon, les corps en résistance du chorégraphe Jan Martens

Par Rosita Boisseau

Très attendu avec « Any Attempt Will End in Crushed Bodies and Shattered Bones », son premier spectacle grand format, l’artiste belge a saisi, fasciné, secoué et emporté le public....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Rick et Pick

Image de la critique de Rick et Pick

mercredi 21 juillet 2021

Langages chorégraphiques multiples

Par Rick Panegy

D’une rare intensité, et dans une parfaite harmonie esthétiquement saisissante, “Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones” fait se converger toutes les luttes et toutes les identités dans une œuvre collective aux langages chorégraphiques multiples : la marginalité, à laquelle Jan Martens a toujours été attaché, cesse […]...

Lire l'article sur Rick et Pick

Libération

Image de la critique de Libération

mardi 20 juillet 2021

Jan Martens, des corps stellaires

Par Ève Beauvallet

Le chorégraphe belge séduit le public du festival avec une grande pièce rigoureuse et espiègle pour 17 danseurs....

Lire l'article sur Libération

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

mardi 20 juillet 2021

Les mouvements de foule de Jan Martens

Par Christophe Candoni

Le chorégraphe présente en première mondiale au festival d’Avignon une nouvelle pièce de grande ampleur dont l’énergie est séduisante car généreuse et enfiévrée mais qui manque parfois d’originalité. Inspiré par les mouvements de protestation qui se multiplient à l’échelle mondiale à l’image des marches pour les femmes ou le climat, Black Lives Matter ou les […]...

Lire l'article sur Sceneweb

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

mardi 20 juillet 2021

Les mouvements de foule de Jan Martens

Par Christophe Candoni

Le chorégraphe présente en première mondiale au Festival d’Avignon une nouvelle pièce de grande ampleur dont l’énergie est séduisante, car généreuse et enfiévrée, mais qui manque parfois d’originalité....

Lire l'article sur Sceneweb

Artistikrezo

Image de la critique de Artistikrezo

mardi 20 juillet 2021

Une fable animalière aussi saisissante que mystérieuse

Par Hélène Kuttner

Le collectif flamand FC BERGMAN revient à Avignon pour une fable animalière aussi saisissante que mystérieuse, les acteurs polonais du TR Warszawa nous ravissent dans la pièce tragique de Kata Wéber, les danseurs de Jan Martens explosent dans une création mondiale et Denis Lavant tambourine un opus itinérant et délirant avec Nikolaus Holz. Le Festival …...

Lire l'article sur Artistikrezo

De Standaard

Image de la critique de De Standaard

mardi 20 juillet 2021

Zo prachtig was protest nog nooit

Par Filip Tielens

De dansers van Jan Martens kregen in Avignon een minutenlange staande ovatie. Terecht: wat een zinderende dans­voorstelling, nu eens intiem, dan voluit ext......

Lire l'article sur De Standaard

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

lundi 19 juillet 2021

Any attempt... La pièce très inspirée de Jan Martens au Festival d'Avignon

Par Amelie Blaustein Niddam

Est-ce par manque d'originalité ou par peur du lieu que Jan Martens dont nous adorons la danse vibratoire, performative et drôle, livre......

Lire l'article sur Toutelaculture

Inferno

Image de la critique de Inferno

lundi 19 juillet 2021

Corps écrasés, os brisés

Par Emmanuel Serafini

Le Festival d’Avignon touche à sa fin, et c’est le moment qu’a choisi Olivier Py pour programmer de la danse et avec « Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones », du jeune et talentueux chorégraphe flamand Jan Martens. Avec lui, il tient le bon numéro, pour preuve, l’immédiate standing ovation lors de la première hier soir.

Lire l'article sur Inferno

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)