Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Voyage - Premier Episode »

Voyage - Premier Episode

+ d'infos sur le texte de Eve Bonfanti

:La Note d’Intention

Voilà donc un « voyage » qui va se concevoir sur le principe que nous faisons partie d’un monde vivant.
C’est un principe de base, me direz-vous, parce que, même quand on est mort, on constate que l’Univers, comme le Théâtre d’ailleurs, est une matière vivante, une danse d’éléments en interaction, un système de relations complexes, organisé, bien sûr, mais on pourrait dire, avec un certain degré d’inorganisation vu que l’aléatoire, le hasard, l’imprévisible aussi en font totalement partie.
La pensée par histoires est commune à tous les esprits, que ce soient les nôtres, ceux des forêts de séquoias, des étoiles de mer ou des fourmis et toute histoire est un morceau de spirale interrompue comme la coquille de l’escargot ou comme notre galaxie qui raconte son histoire en formant son propre morceau de spirale.
Ainsi si on entrevoit la mise en scène, on pourrait imaginer de la concevoir dans un espace vide où des personnages viendraient se croiser, chacun apportant avec soi un morceau de sa propre histoire, dont l’ensemble formerait une sorte de voyage théâtralisé au travers des différentes notions du Temps auxquelles sont confrontés les êtres humains.
Quand on parle du temps, on a toujours l’impression que le temps avance, qu’il a une dynamique, qu’il évolue et que, chaque fois, il va plus loin.
Moi, je dirais que le temps, il est comme nous ; chaque jour il se répète tout en se modifiant doucement et en glissant vers la disparition, vers l’absence de matière.
Et c’est là qu’on ne sait plus.
C’est vrai que nous ne connaissons pas ce qui se passe dans le monde des morts.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.