Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Vanish »

Vanish

+ d'infos sur le texte de Marie Dilasser
mise en scène Lucie Berelowitsch

:Édito

Par Isabelle Evenard

Dossier pédagogique n° 335 de la collection Pièce (dé)montée

Vanish, première création de Lucie Berelowitsch pour le Préau-Centre dramatique national de Vire Normandie, est né d’un amour partagé par la metteuse en scène et le comédien Rodolphe Poulain pour la mer et pour le théâtre : deux espaces où apparaissent les questions de la liberté et de la parole. De quelle liberté dispose-t-on dans une création théâtrale ? Et en bateau ? Quelles contraintes et quelles libérations la parole peut-elle y trouver ? La réflexion s’est nourrie de récits de disparitions volontaires, en particulier celles, très différentes, de deux concurrents du mythique Golden Globe Challenge de 1968, Bernard Moitessier et Donald Crowhurst. Dans son texte élaboré avec l’équipe de création, Marie Dilasser navigue sur ces interrogations : pourquoi vouloir tout quitter ? Comment la mer peut-elle être une immense libération ou une immense angoisse ? Est-on capable de supporter la solitude d’un voyage de plusieurs mois ? Le cadre maritime est une focale pour raconter une histoire intime, celle d’un homme qui veut larguer les amarres pour trouver autre chose et d’une femme qui ne parvient pas à l’admettre, où l’on se quitte dans l’espoir de mieux se retrouver. Le spectacle explore le point de vue du voyageur comme celui des êtres qu’il a laissés. Le voyage maritime, avec ce qu’il présente de connaissance pratique de la voile, de la mer et de sa géographie, s’y double d’un voyage intérieur qui se fait onirique. La quête du navigateur le fera finalement passer dans un autre monde, où le fantastique va s’inviter.

Avec une scénographie sans cesse en mouvement et une musique live qui sont de vrais partenaires de jeu pour les comédiens, le spectacle met les spectateurs au contact des éléments et les invite à accompagner les personnages dans une plongée intérieure.

La première partie du dossier propose d’abord des activités mettant en lumière les thèmes essentiels : le voyage en mer, la volonté de disparaître. Elle amène à réfléchir à la façon dont la scénographie peut représenter la mer et la navigation. Enfin, elle lance des pistes sur la dimension fantastique que prend le spectacle. Au fil du dossier, des références convoquées par l’équipe de création sont explorées.

La seconde partie revient sur la scénographie et propose des activités qui amènent les élèves à analyser les retentissements du spectacle en eux.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.