theatre-contemporain.net

Accueil de « Un peu de tendresse bordel de merde »

Un peu de tendresse bordel de merde

Dave Saint-Pierre (Chorégraphie), Enrica Boucher (Texte)

Distribution

Note d’intention

Je déteste la mièvrerie. Je déteste la tiédeur. On ne peut pas écrire sur une pièce avec des mots sans verve, des mots qui ne disent rien, qui parlent du vide. Je crée avec mes tripes et inévitablement, lorsqu’un texte s’y colle, il se doit d’être viscéral.
Je suis probablement un des seuls créateurs qui ait écrit lui-même son texte de présentation. Certes, j’ai une grande gueule qui ne s’en laisse pas imposer, qui perturbe, qui résonne. Il ne faut pas laisser les autres venir piétiner nos âmes, nos désastres et nos bons coups. Nous sommes capables de le faire nous-mêmes.
Mes...

Lire la suite

En vidéo

"Un peu de tendresse bordel de merde !", extrait vidéo

Masquer la bannière