Accueil de « Un Mardi en novembre »

Un Mardi en novembre

+ d'infos sur le texte de Julien Séchaud
mise en scène Annie Vergne

:Présentation

Eva, comédienne de renom, stoppe brutalement sa carrière. Aurélien, le fils aîné, pianiste reconnu, cesse ses concerts. Lisa, la nièce, tente d’apporter son aide en oubliant de penser à elle. Dans cette comédie dramatique aux accents tchékhoviens, c’est une famille déconstruite qui tente de survivre après le décès de Samuel, le plus jeune fils, un enfant « différent » dont la mort brutale a bouleversé l’ordre établi. Une situation rendue d’autant plus complexe quand Eva commence à manifester des troubles de la maladie d’Alzheimer.

Après la première phase de colère qui pousse à tout rejeter d’un bloc, l’absence engendre le questionnement. Chacun se raccroche alors à ses souvenirs. Chacun se pose la question : Pourquoi ? Peu à peu, ces êtres meurtris vont se rapprocher, se parler, s’expliquer…

Et si le souvenir du disparu aidait les vivants à régler leurs propres problèmes ?

Émotion garantie pour des situations qui parlent au cœur de chacun avec des dialogues percutants, authentiques, souvent drôles, parfois cinglants mais toujours tendres.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.