Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Un amour impossible »

Un amour impossible

mise en scène Célie Pauthe

:Genèse de la mise en scène

Voir le sommaire du dossier Pièce (dé)montée.

Faire lire l’entretien avec Célie Pauthe (annexe 1).

Quels sont les éléments qui motivent son désir de porter le roman à la scène ?
Comparer sa démarche à la démarche d’écriture de Christine Angot.

Pour Célie Pauthe, la quête va être la même que celle de Christine Angot, mais passera par le plateau. Célie Pauthe reconnaît, à la lecture du roman, des émotions intimes qui concernent sa relation à sa propre mère. Elle évoque aussi le passage de l’intimité à la collectivité, fondateur d’une démarche théâtrale : rendre collectif un processus artistique personnel.

À partir de l’extrait d’Électre de Sophocle (annexe 5), demander aux élèves d’improviser sur la situation de la scène, notamment à propos de la dispute entre Électre et Clytemnestre, en présence du coryphée. On sensibilise les élèves en les faisant travailler sur différents registres de jeu : comment on passe d’une querelle familiale sur fond tragique à une scène banale qui pourrait appartenir à la comédie. On les fait travailler sur les griefs échangés : ingratitude, honte, colère, justice/injustice, mise en accusation, etc. En atténuant le tragique, les élèves improvisent avec leurs mots sur une situation convenue entre un/une adolescent(e) et ses parents.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.