Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Le Point.fr

mardi 11 juin 2013

"Ugzu", trois personnages en quête de mots

Par Gilles Costaz

Comment peut-on écrire à trois ? En général, on ne dépasse pas le cadre d'une collaboration à deux. L'auteur, d'ailleurs, aime surtout rester seul et jouir de sa solitude. Jean-Claude Leguay, Christine Murillo et Grégoire OEstermann, eux, écrivent en trio, et c'est leur première singularité. Ils sont d'abord des acteurs,...

Lire l'article sur Le Point.fr

Image de la critique de L'Express.fr

mardi 11 juin 2013

Ugzu: libérateur et jubilatoire

Par Igor Hansen-Love

Après leurs premiers spectacles Oxu et Xu, Jean-Claude Leguay, Christine Murillo et Grégoire Oestermann continuent d'épingler les "petits bonheurs furtifs" et les "petits tracas" de la vie en leur trouvant un nom. Exemples? Imbourgir: découvrir que "oh ben dis donc, maintenant je suis plus vieux que Bourvil"!...

Lire l'article sur L'Express.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

dimanche 02 juin 2013

Spirituel, joyeux et décalé.

Par Manuel Piolat Soleymat

Jean-Claude Leguay, Christine Murillo et Grégoire Œstermann reviennent au Théâtre du Rond-Point pour une séance de réflexion sur les petits tracas et les bonheurs furtifs. Spirituel, joyeux et décalé....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Le grand théâtre du monde

jeudi 30 mai 2013

Murillo, Leguay, Oestermann, les mots, les choses, le monde...

Par Armelle Heliot

Avec leur nouveau spectacle, Ugzu, le trio de comédiens très doués poursuit son exploration de l'univers. Ils nomment les sentiments étranges, les tracas, tout ce que l'on expérimente, que l'on…...

Lire l'article sur Le grand théâtre du monde

Image de la critique de les echos.fr

jeudi 30 mai 2013

Petit bonheur dans un monde de tracas

Par Philippe Chevilley

Nouveau maillon de l’histoire de l’encyclopédie française parallèle, « Ugzu » s’inspire du tome 4 du « Baleinié », le « Dictionnaire des tracas » (Le Seuil, 195 pages), oeuvre intellectuelle majeure conçue par trois comédiens lettrés : Christine Murillo, Jean-Claude Leguay et Grégoire Oestermann. Lettrés... et comédiens –donc enclins à transposer sur scène la substantifique moelle de leurs travaux. « Ugzu » (qui signifie :...

Lire l'article sur les echos.fr

Image de la critique de Froggy's delight

dimanche 26 mai 2013

Au menu des définitions pleines de fantaisie

Par MM

Partageant le même sens de l'humour, Christine Murillo, Jean-Claude Legay et Grégoire Oestermann sont les auteurs d'un étonnant et jubilatoire dictionnaire des tracas - intitulé "Le Baleinié"....

Lire l'article sur Froggy's delight

Image de la critique de Théâtre du blog

dimanche 26 mai 2013

Ugzu. Qu’est-ce que c’est ?

Par Mireille Davidovici

Ugzu de et avec Jean-Claude Leguay, Christine Murillo, Grégoire Oestermann. Ugzu. Qu’est-ce que c’est ? Une tribu des îles Marquises, un oiseau rare, une maladie ? Ne cherchez pas plus loin, c’est tout simplement une «urne dont on ne sait pas quoi faire une fois les cendres dispersées». Un tracas de plus qui frappe nos trois compères et dont il veut mieux rire ensemble. Un rire de connivence car qui n’a pas connu certains de leurs déboires ? Apr...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)