Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Un conte de Noël »

Un conte de Noël

mise en scène Julie Deliquet

:Excessivement théâtral

par Julie Deliquet

En pleine recherche quant à mon futur projet pour In Vitro, je tourne autour de William Shakespeare, du cinéma et de la psychanalyse... Le Roi Lear et le bannissement de Cordélia sont mes premières grandes sources d’inspiration. Cependant après le grand cycle Anton Tchekhov j’ai le désir de retourner à une écriture contemporaine.

Après des études de cinéma, mes premiers pas de mise en scène ne furent pas au théâtre mais bien au cinéma par la réalisation de courts-métrages et l’analyse filmique. Notre processus avec In Vitro a commencé avec les auteurs de théâtre, ils nous ont guidés jusqu’à notre propre écriture de plateau, et c’est assez naturellement qu’aujourd’hui nous nous tournons vers l’adaptation de film. J’ai soudainement pensé à Un conte de Noël, peut-être parce qu’à la même époque je travaille sur un autre conte de Noël avec Ingmar Bergman (l’adaptation de Fanny et Alexandre à la Comédie-Française), que je suis une grande admiratrice de l’écriture des films d’Arnaud Desplechin, et que le fait de collaborer avec un réalisateur-auteur vivant rend le projet très singulier.
Arnaud Desplechin me répond alors qu’il serait ravi de voir le théâtre “envahir un de ses films”, tant sa dette envers le théâtre est immense, me confie-t-il ; je lis donc le scénario original à l’Avant-Scène. Le récit se découpe en quatre mouvements qui épousent quatre journées, rendant sa structure adaptable pour la scène, et la langue de Desplechin est excessivement théâtrale.
Shakespeare et la psychanalyse y sont bien présents : un père, un enfant mort, le bannissement, non pas au temps des rois, comme dans Lear, mais de nos jours entre une femme et son frère. Ce sera donc Un Conte de Noël !

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.