Accueil de « Tu tiens sur tous les fronts »

Tu tiens sur tous les fronts

+ d'infos sur l'adaptation de Roland Auzet,
mise en scène Roland Auzet

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de telerama.fr

samedi 19 janvier 2013

Et la parole de Tarkos résonne telle une musique absurde et modeste

Par Emmanuelle Bouchez

Découvrir ce collage de textes lapidaires tirés de l'oeuvre du poète underground Christophe Tarkos, disparu il y a huit ans, c'est partir en ......

Lire l'article sur telerama.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 14 décembre 2012

Théâtre : dessine-moi un homme

Par Fabienne Darge

Christophe Tarkos questionnait l'être. Roland Auzet le traduit sur scène, avec les acteurs Hervé Pierre et Pascal Duquenne. Des pinces, sans rire....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de la critique de Fauteuil d'orchestre

mercredi 12 décembre 2012

Jeux de scène poétiques

Par Annie Chénieux

Ils sont deux sur la scène, qui n’en font peut-être qu’un : un homme légèrement ivre (Hervé Pierre) qui se berce de mots, et un autre, son double inversé (Pascal Duquenne, l’acteur trisomique vedette du Huitième jour), qui ne va cesser de le titiller, le bousculer et l’interpeller. Ces deux fortes et belles présences sont réunies par Roland Auzet, - See more at: http://fauteuil-d-orchestre.blog.lejdd.fr/2012/12/12/jeux-de-scene-poetiques/#sthash....

Lire l'article sur Fauteuil d'orchestre

Image de la critique de www.liberation.fr

dimanche 09 décembre 2012

«Fronts» radieux

Par Frédérique Roussel

Le projet n’allait pas de soi. Il fallait tenir sur tous les fronts : celui de l’agencement des mots, de la musique et de la mise en scène, et puis du casting. Le premier n’était pas sans écueils : monter les textes du poète Christophe Tarkos, disparu en 2004 à 40 ans, une...

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de la critique de Allegro Theatre

vendredi 07 décembre 2012

Pour une surprise c'en est une.

Par Joshka Schidlow

Pour une surprise c'en est une. De surcroit magnifique. L'histoire est celle d'une rencontre entre deux univers à priori inconciliables. L'un qu'incarne Hervé Pierre, sociétaire du Français, est atteint de logorrhée, l'autre que joue l'acteur trisomique Pascal Duquenne (repéré en 1996 dans le film de Jaco Van Dormael Le huitième jour...

Lire l'article sur Allegro Theatre

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

vendredi 23 novembre 2012

Les mots cognent, encore et encore,

Par Gwénola David

Les mots cognent, encore et encore, se dévorent en ritournelles insensées, maraudent ici une chose, là une incantation, plus loin une expression, à force d’errer dans le grouillis du monde. Et cognent encore, espiègles et gloutons, jusqu’à débonder la langue. Ressassées, précipitées, les phrases s’enivrent des rythmes, se rassasient de sons, s’emportent et siphonnent le sens qu’emballe leur mécanique....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr