Accueil de « The Forbidden Zone »

:Présentation

En anglais et allemand surtitré en français

Dans cette nouvelle création, Katie Mitchell et Duncan Macmillan s’inspirent de plusieurs figures féminines.
En 1915, Clara Immerwahr se rebelle contre les travaux de son mari - le célèbre chimiste Fritz Haber. Il développe, à partir de gaz toxiques, des armes de destruction massive… Dans le même temps, dans un hôpital militaire sur le front, une infirmière anonyme tombe amoureuse d’un soldat gravement intoxiqué par le gaz.
Mary Borden, auteur de The Forbidden Zone, un récit de ses expériences, nourrit ce personnage. La petite-fille de Clara Immerwahr émigre aux Etats-Unis après la guerre et travaille dans un laboratoire de chimie. En 1949, le laboratoire est fermé et transformé en centre de recherche sur les armes nucléaires…
À partir de son point de vue, le spectacle utilise les flashbacks, le théâtre et l’image filmée en direct, pour tisser le destin de ces femmes, éclairant des pans de certaines grandes tragédies du 20e siècle.

S’appuyant sur les comédiens expérimentés de la Schaubühne de Berlin, Katie Mitchell retrouve son complice le vidéaste Léo Warner pour cette création, à Salzbourg et Berlin cet été, réalisée dans le cadre du groupe Prospero qui réunit sept partenaires européens, (Théâtre National de Bretagne (Rennes, France), Théâtre de Liège (Belgique), Emilia Romagna Teatro Fondazione (Modena, Italie), Schaubühne am Lehniner Platz (Berlin, Allemagne), Göteborgs Stadsteatern (Suède), Théâtre National de Croatie / World Theatre Festival Zagreb (Croatie), Festival d’Athènes et d’Epidaure (Grèce).

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Voir un exemple Je m'abonne