Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Gardien »

Le Gardien

+ d'infos sur le texte de Harold Pinter traduit par Philippe Djian
mise en scène Francis Azéma

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de dans la tête du spectateur

mercredi 21 janvier 2015

Un Pinter moyen reste un bon moment de théâtre…

Par Saad

Il y a au moins deux façons de vagabonder : l’errance pure et dure sur le bitume des trottoirs au milieu des pigeons et l’errance un peu plus cossue qui consiste à squatter chez… la première main tendue (remarquez que je n’ai pas répété le mot « pigeon »). Dans un cas comme dans l’autre, le vagabondage semble bel et bien nocif pour les questions d’identité et de sociabilité......

Lire l'article sur dans la tête du spectateur

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)