theatre-contemporain.net

Accueil de « Tableau d’une exécution »

Tableau d’une exécution

+ d'infos sur le texte de Howard Barker
mise en scène Claudia Stavisky

On en parle dans la presse et sur le web

INFERNO

Image de la critique de INFERNO

dimanche 11 février 2018

« Tableau d’une exécution », la sérénissime et les canons de l'art

Par yves kafka

Toute l’ambiguïté des rapports équivoques qu’entretiennent l’art et le politique, liens conflictuels et/ou collaborationnistes, est délivrée de manière subliminale dès le titre choisi par Howard Barker. En effet Tableau d’une exécution introduit d’emblée un trouble : le sens premier d’exécuter un tableau – le peindre -, aussitôt recouvert dans le même geste d’écriture par le sens propre de l’exécuter bel et bien selon

Lire l'article sur INFERNO

PublikArt

Image de la critique de PublikArt

samedi 13 janvier 2018

"Tableau d'une exécution" : les liaisons dangereuses entre Art et Pouvoir

Par Amaury Jacquet

“Tableau d'une exécution” questionne les relations de l’artiste avec le pouvoir politique et sa responsabilité éthique de créateur vis à vis de la vérité....

Lire l'article sur PublikArt

L'alchimie du verbe

Image de la critique de L'alchimie du verbe

vendredi 25 novembre 2016

Quand l'art sert et dessert la politique...

Par Raphaël Baptiste

Le spectacle déroule une fable aux personnages antagonistes reluisants tous d’une certaine douceur en même temps qu’une inquiétante étrangeté les habitent......

Lire l'article sur L'alchimie du verbe

L'Envolée culturelle

Image de la critique de L'Envolée culturelle

lundi 21 novembre 2016

Tableau d’une exécution : une fresque intemporelle de la femme artiste, peinte par Claudia Stavisky

Par Camille Dénarié

Claudia Stavisky, metteuse en scène et directrice du Théâtre des Célestins, propose en ce moment Tableau d’une exécution de Howard Barker, un spectacle majestueux qui se joue jusqu’au 7 décembre 2016 au Théâtre des Célestins à 20h du mardi au samedi et à 16h le dimanche (relâche ......

Lire l'article sur L'Envolée culturelle

«Je peindrai le pourquoi de toutes ces terreurs»
Image de la critique de