Accueil de « Syndrome U »

Syndrome U

+ d'infos sur le texte de Julien Guyomard
mise en scène Julien Guyomard

:Présentation

Dans cette société, un dispositif informatique, appelé la Masse, recueille directement dans l’esprit de chaque citoyen son opinion. Jusqu'au jour où plusieurs sondages réclament de lui donner vie... Dans cette satire « kafkaïenne », Julien Guyomard (notre photo) décrit des citoyens confrontés au basculement de leur société vers la dictature de la majorité.

Dans cette société toute la dimension administrative est prise en charge par un outil informatique appelé la Masse, un dispositif informatique chargé de recueillir directement dans l'esprit de chaque citoyen son opinion. On peut ainsi légiférer en temps réel à partir de l'opinion majoritaire. Chacun se soumet sans sourciller aux règles fixées par cette majorité et on s'agace à peine des absurdités institutionnelles qui en découlent. Les citoyens sont cloisonnés, ultraspécialisés et dociles. On travaille à minima : quotidiennement, un programme des tâches est fourni à chacun, il n'y a qu'à le suivre. Tout est gratuit, sauf les distractions qui nécessitent d'économiser des points d'objectifs.

C'est une démocratie au sens le plus littéral. Une société du divertissement où le citoyen "hors-normes" n’existe plus.

La pièce commence le jour où, suite à plusieurs sondages d'opinion et une longue chaîne décisionnelle, la Masse déclenche un protocole inédit : celui de sa propre personnification. On va donc assister à la naissance d'un Homme censé être le représentant politique parfait puisqu'il va incarner la pensée majoritaire.

Cet évènement va être concordant à un autre, tout aussi inédit : celui de la déconnexion d’un citoyen. Quelqu’un, délibérément, s’est arraché la puce qui le reliait à La Masse. Est-ce que c'est une intuition, un geste de folie ou de résistance ?

Ces deux incidents vont faire ressurgir de vieilles questions (que plus personne ne se pose) : qu’est-ce que l’altérité ? Qu’est-ce que la norme ? Et comment décide-t-on de faire société ensemble ?

Syndrome U

Le syndrome d’utopie est un terme employé en psychothérapie. Il désigne la souffrance qu’engendre la quête sans fin d’une solution définitive et parfaite, solution qui par nature n’existe pas.

Collectivement, la quête d’une démocratie parfaite, d’un système de société protecteur et paternaliste, ne nous expose-t-il pas à la souffrance d’un retour abrupte à la réalité ?

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.