Accueil de « Swann s'inclina poliment »

Swann s'inclina poliment

mise en scène Nicolas Kerszenbaum

On en parle dans la presse et sur le web

L'insensé

Image de la critique de L'insensé

dimanche 21 juillet 2019

Un pari d’un franchement tu

Par Malte Schwind

La mise en scène de Nicolas Kerszenbaum se fonde sur un pari qui consiste à faire incarner Swann par le public. Pari noble dans le sens où le rôle de celui qui incarne « comment le monde devrait être » est donné aux spectateurs. C’est eux qui seront dans une hauteur face à la scène qui, elle, incarne ces personnages méprisables des Verdurins et Cie.

Lire l'article sur L'insensé

Tours et culture

Image de la critique de Tours et culture

dimanche 21 juillet 2019

Une adaptation très créative!...

Par Eimelle

Quand on pense à Du côté de chez Swann, le premier volume de La recherche du temps perdu de Marcel Proust, on ne s’attend pas forcément à des rires et de la fantaisie, et pourtant, il y en aura beaucoup dans cette belle adaptation, très créative !

Lire l'article sur Tours et culture