theatre-contemporain.net

Accueil de « Swamp Club »

Swamp Club

+ d'infos sur le texte de Philippe Quesne
mise en scène Philippe Quesne

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Théâtre du blog

lundi 11 novembre 2013

Swamp club ou le retour des utopies

Par René Gaudy

Swamp club, conception, mise en scène et scénographie de Philippe Quesne. Ce Swamp club de Philippe Quesne et de son équipe est une réussite. Et, en même temps, il manque quelque chose pour qu’il soit excellent. Réussite de l’espace: une maison/cube de verre avec une terrasse, un jardin et une grotte souterraine (un abri). Là, vit une petite communauté en autarcie, avec animaux et plantes et même une mine d’or-allusion aux sept nains ?...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de la critique de http://www.liberation.fr

vendredi 08 novembre 2013

Le roi des nains en son marais urbain

Par René Solis

En équilibre sur un fil, Philippe Quesne signe un conte poétique et loufoque sur le monde contemporain....

Lire l'article sur http://www.liberation.fr

Image de la critique de webthea.com

mardi 29 octobre 2013

Un marécage métaphorique embrumé

Par Jean Chollet

Plasticien et scénographe, Philippe Quesne, fonde en 2003 la compagnie Vivarium Studio, dont l’appellation emblématique traduit une volonté de reconstitution de lieux de vie et d’observation des espèces, en particulier celles de l’humanité. A la manière d’un entomologiste, en détournant les conventions théâtrales pour associer le réel et le rêve, la musique, le langage et les images, le plus souvent dans une transposition de scènes, souvent déris...

Lire l'article sur webthea.com

Image de la critique de Inferno

mercredi 23 octobre 2013

Swamp club : Un good trip de Philippe Quesne

Par Marie-Mai Corbel

Pour les dix ans de sa compagnie, Vivarium Studio, Philippe Quesne a imaginé travailler pour la première fois avec un quatuor à cordes et ainsi donner à son Swamp Club une forte couleur musicale. Swamp Club : un centre d’art en difficulté situé dans un bâtiment sur pilotis au milieu d’un marécage où évoluent toutes sortes de créatures, un bestiaire évoquant les tableaux de Bruegel, des créatures aquatiques et terrestres.

Lire l'article sur Inferno

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

samedi 28 septembre 2013

Une métaphore drolatique sur les artistes et la culture aujourd’hui

Par Gwénola David

Philippe Quesne et ses compères du Vivarium Studio filent doux une métaphore drolatique sur les artistes et la culture aujourd’hui...

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Revue Agôn

mardi 20 août 2013

Ambiguë métaphore

Par Caroline Châtelet

Voilà dix années que le metteur en scène et scénographe Philippe Quesne a monté sa compagnie, Vivarium Studio. Au sein de celle-ci, et avec une équipe réunissant notamment acteurs, musiciens et plasticiens, Quesne a creusé son sillon, construisant à travers ses créations des univers propres que les spectateurs seraient invités à observer comme devant un vivarium. Spécificité – parmi d'autres – du Vivarium Studio : l'enchaînement des spectacles...

Lire l'article sur Revue Agôn

Image de la critique de L’insensé

mardi 23 juillet 2013

Swamp… gloups, pas du fan club

Par Yannick Butel

Il y a près de dix ans, Philippe Quesne et son Vivarium Studio signaient La Démangeaison des ailes. Une création qui marquait également un processus de travail où le groupe est celui qui écrit les spectacles. Dix ans plus tard, regardant Swamp Club, à Vedène, on pourrait s’interroger sur le tarissement des auteurs, ou disons leur inappétence pour le travail qu’ils font....

Lire l'article sur L’insensé

Image de la critique de Sceneweb.fr

samedi 20 juillet 2013

Swamp Club, la fable fantastique de Philippe Quesne

Par Stéphane Capron

La bande de Philippe Quesne fait escale au Swamp Club, centre d’art et de résidence. Un spectacle fantastique, sombre sur un groupe contraint de s’exiler...

Lire l'article sur Sceneweb.fr

Image de la critique de www.liberation.fr

vendredi 19 juillet 2013

Le marécage aux folles de Quesne

Par René Solis

«Mettre en scène des gens qui expérimentent la relation à des dispositifs scéniques, à des objets, des matériaux, et qui se cherchent une place "poétique" sur terre, face aux enjeux confus du monde contemporain», c’est ainsi que Philippe Quesne résume le projet qui l’habite depuis dix ans. Swamp Club, le nouveau spectacle du Vivarium Studio présenté au Festival, est dans la veine,...

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 19 juillet 2013

Dans le brouillard émerge une utopie

Par Brigitte Salino

Avec "Swamp Club", Philippe Quesne crée un univers envoûtant, bercé par la musique....

Lire l'article sur Le Monde.fr