theatre-contemporain.net

Accueil de « Sombre rivière »

Sombre rivière

+ d'infos sur le texte de  Lazare
mise en scène Lazare

On en parle dans la presse et sur le web

Les Inrocks

Image de la critique de Les Inrocks

vendredi 30 novembre 2018

"Sombre rivière", la poésie en fusion de Lazare au Rond-point

Par Hervé Pons

Une pièce, où se mêlent colère et poésie, en hommage à ceux qui lui ont donné la vie et à ceux qui ont trouvé la mort lors des attentats....

Lire l'article sur Les Inrocks

arts-chipels.fr

Image de la critique de arts-chipels.fr

vendredi 30 novembre 2018

Sombre rivière. Un Hymne à la vie et à la tendresse pour conjurer la barbarie

Par Sarah Franck

Souviens-toi de ce jour de novembre 2015 où une bande d’illuminés surgit en plein concert du Bataclan pour y faire un carnage. C’est ce que fait Lazare avec cette Sombre rivière, ce Styx amer qu’il conjure par la musique, le chant, la danse et le rire de soi.

Lire l'article sur arts-chipels.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 29 novembre 2018

La rivière étincelante de Lazare

Par Stéphane CAPRON

Sombre Rivière, la nouvelle pièce de Lazare, n’est pas à l’image de son titre, elle est au contraire joyeuse, un peu désespérée mais vivifiante et menée par une troupe d’acteurs et de musiciens épatants....

Lire l'article sur Sceneweb

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

lundi 26 novembre 2018

Le metteur en scène Lazare joue avec le “je”

Par Emmanuelle Bouchez

Sauvé de la rue par la littérature, le prolifique metteur en scène et acteur Lazare fait de son vécu et des tourments de l’Histoire ses sources d’inspiration. Il arrive au Théâtre du Rond-Point à Paris pour présenter “Sombre rivière”, une ode flamboyante à la vie écrite après les attentats du 13 Novembre....

Lire l'article sur Télérama.fr

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

samedi 24 novembre 2018

« Sombre rivière », Lazare disjoncte

Par Juliette Nadal

Sur le plateau de « Sombre Rivière », Lazare, auteur et metteur en scène, orchestre ce qu’il nomme les « explosions d’un cerveau », au lendemain des attentats de novembre 2015. Un spectacle déroutant.

Lire l'article sur Les Trois Coups

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

jeudi 01 février 2018

Dans “Sombre Rivière”, Lazare et sa compagnie Vita Nova chantent pour mieux voir l’avenir

Par Emmanuelle Bouchez

Une création chavirante, où l’auteur-metteur en scène Lazare et sa bande nous entraînent, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, dans la musique et le chant. Quand l’angoisse face la folie du monde fait place à l’espoir…...

Lire l'article sur Télérama.fr

L'Insensé

Image de la critique de L'Insensé

vendredi 10 novembre 2017

La pose poétique : "Sombre Rivière" de Lazare

Par Jérémie Majorel

« Si on se met à couronner de leur vivant les poètes maudits, la carrière de poète maudit va être singulièrement encombrée. On va y jouer des coudes. Et Baudelaire va être tout à fait ridicule avec ‟sa mère épouvantée et pleine de blasphèmes”, dès que nous entendrons les mères dire : ‟Mon fils est poète maudit de deuxième classe au ministère de l’Éducation.” » (Jacques Lemarchand)...

Lire l'article sur L'Insensé

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 06 avril 2017

Lazare, erreur système ?

Par Anne Diatkine

Volubile, poétique, méfiant : l’auteur de «Sombre Rivière», actuellement en tournée, confie son obsession des cases et de l’enfermement....

Lire l'article sur Libération.fr

Toutelaculture

Image de la critique de Toutelaculture

mardi 04 avril 2017

Lazare dans les eaux remuantes d'une rivière pas si sombre

Par Christophe Candoni

Dans la joie et en musique, Lazare fait un sacré pied de nez à la « France bleu marine » avec Sombre Rivière, sa dernière création généreusement foutraque et festive présentée...

Lire l'article sur Toutelaculture

RFI

Image de la critique de RFI

mardi 04 avril 2017

Rendez-vous culture - « Sombre rivière », le nouveau spectacle de Lazare

Par Muriel Maalouf

Le Nouveau théâtre de Montreuil en banlieue parisienne accueille la nouvelle pièce de Lazare, enfant terrible de la ville. « Sombre rivière », titre d’un standard de blues, une pièce parlée et chantée, loufoque même si née des attentats de novembre 2015 en France....

Lire l'article sur RFI

Masquer la bannière