Accueil de « Sœurs »

Sœurs

+ d'infos sur le texte de Wajdi Mouawad
mise en scène Wajdi Mouawad

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Just Focus

samedi 02 mai 2015

Quelles traces a-t-elle laissées?

Par Hoeel

Sœurs, reprend les questions si présentes dans l’écriture de Wajdi Mouawad, écartelé entre le Liban des origines et le Canada où ses parents émigrèrent quand il était encore adolescent: celles de l’identité et du positionnement vis-à-vis de ses origines....

Lire l'article sur Just Focus

Image de la critique de Théatrorama

mercredi 15 avril 2015

Riche, sensible, touchante…

Par Dany Toubiana

Chaque œuvre du dramaturge québécois Wajdi Mouawad est toujours une traversée dans l’espace et dans le temps. Il nous embarque à la suite de ses personnages dans un espace à la fois réel et onirique, qui traverse les villes, les continents, entre le Liban de son enfance et le Québec, où ses parents ont émigré alors qu’il était adolescent....

Lire l'article sur Théatrorama

Image de la critique de ParisMatch.com

mardi 14 avril 2015

Tempête de chambre

Par Alain Spira

Capable, entre autres, d’insuffler une intensité cinématographique à ses fresques théâtrales (« Littoral », « Forêts », « Incendies »…), de métamorphoser des tragédies grecques en drames à la modernité intemporelle (les trois opus « Des femmes »), cet auteur metteur en scène et, parfois, interprète, est sans aucun doute le plus grand homme de théâtre, vivant. Deuxième chapitre de son « cycle domestique », « Sœurs » est une pièce maîtresse, propul...

Lire l'article sur ParisMatch.com

Image de la critique de lesechos.fr

lundi 13 avril 2015

Les deux « Soeurs » en exil de Wajdi Mouawad

Par Philippe Chevilley

Dehors, la neige tombe à gros flocons. Dedans, des mots blancs sont projetés en rafales sur le mur de la suite du palace d'Ottawa où séjourne Geneviève Bergeron, l'héroïne de « Soeurs », la nouvelle pièce de Wajdi Mouawad à l'affiche du Théâtre national de Chaillot. Pour l'instant, on ne comprend pas le sens de ces « cadavres exquis », mais qu'on se rassure : dans le théâtre du dramaturge libano-québécois, les mystères se dissipent toujours à la...

Lire l'article sur lesechos.fr

Image de la critique de L'Orient-Le Jour

samedi 11 avril 2015

Les « Sœurs » de Wajdi Mouawad sur scène

Par OLJ

Le dramaturge d'origine libanaise Wajdi Mouawad présente au Théâtre national de Chaillot à Paris Sœurs, deuxième volet d'une saga familiale entamée il y a deux ans avec Seuls (le fils) et qui va se poursuivre avec Frères, Père et Mère, comme autant de pièces d'un puzzle. À Ottawa, deux femmes...

Lire l'article sur L'Orient-Le Jour

L'Orient-Le Jour

Image de la critique de L'Orient-Le Jour

samedi 11 avril 2015

Les « Sœurs » de Wajdi Mouawad sur scène

Par OLJ

Le dramaturge d'origine libanaise Wajdi Mouawad présente au Théâtre national de Chaillot à Paris Sœurs, deuxième volet d'une saga familiale entamée il y a deux ans avec Seuls (le fils) et qui va se poursuivre avec Frères, Père et Mère, comme autant de pièces d'un puzzle. À Ottawa, deux femmes passent tour à tour dans la même chambre d'hôtel. Chacune porte comme un poids l'histoire familiale,...

Lire l'article sur L'Orient-Le Jour

Image de la critique de Froggy's Delight

mercredi 08 avril 2015

L'origine, l'identité, avec la langue comme élément fondateur,

Par MM

Après "Seuls" solo dramatique autofictionnel autour du personnage du fils et de la relation au père et qu'il interprétait, Wajdi Mouawad a écrit un autre opus qui est venu constituer le deuxième volet d'un cycle nommé "Domestique" consacré à sa cartographie familiale. "Soeurs" aborde ses thèmes récurrents que sont l'origine, l'identité, avec la langue comme élément fondateur, l'exil et la mémoire sous la focale de l'intime et du...

Lire l'article sur Froggy's Delight

Image de la critique de Télérama

mercredi 25 février 2015

Une actrice, deux portraits de femmes

Par Emmanuelle Bouchez

Deux personnages féminins échouent dans une chambre d’hôtel. Deux solitudes, deux exils, incarnés par une seule comédienne. La pièce de Wajdi Mouawad pose la question des origines et de l’identité....

Lire l'article sur Télérama

Image de la critique de Le Devoir

samedi 17 janvier 2015

Une femme en cache une autre

Par Marie Labrecque

Le Wajdi Mouawad nouveau se révèle d’abord un formidable écrin pour l’art d’Annick Bergeron. Seule interprète en scène, portant deux personnages, voire se démultipliant, grâce à la technologie, en plusieurs incarnations, la comédienne y est captivante....

Lire l'article sur Le Devoir

Image de la critique de La Presse

vendredi 16 janvier 2015

Soeurs: le front humain

Par Jean Siag

Après avoir plongé dans les profondeurs des tragédies grecques de Sophocle - Les Trachiniennes, Antigone, Électre -, Wajdi Mouawad nous revient avec une pièce beaucoup plus personnelle, sans doute aussi plus terre à terre, avec des traits d'humour bienvenus qu'on ne lui avait pas vus depuis un certain temps......

Lire l'article sur La Presse