Accueil de « Roberto Zucco »

Roberto Zucco

mise en scène Richard Brunel

:Domaine d'O - Dossier pédagogique

Un dossier réalisé par
Marion Blanchaud , enseignante missionnée Théâtre et Patrimoine
Jessica Ramassamy, enseignante missionnée Spectacle Vivant

télécharger le dossier sur le site du Domaine d'O

Sommaire

Ce dossier pédagogique est décliné en deux parties complémentaires.

Première partie

La première partie consiste en une approche non exhaustive du spectacle proposé par la Comédie de Valence et des circonstances qui ont entouré l'écriture de la pièce de Koltès. Les pistes proposées doivent permettre à l’enseignant de construire des séquences qui lui soient personnelles ou d’apporter des informations supplémentaires dans le cadre de recherches (TPE, exposés...). Les éléments apportés par ce dossier ne proposent aucune interprétation du texte et doivent être seulement conçus comme des supports aux choix du metteur en scène Richard Brunel.

Deuxième partie

La seconde partie met en lumière le lien entre spectacle vivant et site patrimonial : le domaine d’O offre au spectateur-visiteur un parcours singulier qui le conduit de l’ancienne métairie du XVIIe siècle au lieu artistique dédié au spectacle vivant du XXIe siècle. Le bâtiment et les jardins, conçus par Charles-Gabriel Le Blanc en 1722, reflètent sa volonté de transformer et d’aménager un site agricole en lieu de divertissement ; cette « folie » matérialise à la fois la richesse du propriétaire, son appartenance aux usages d’une classe bourgeoise, et son inscription dans la modernité du XVIIIe siècle.

Il nous semble enrichissant pour les élèves de « faire parler » le lieu d’accueil autant que les artistes, de présenter l’écrin au sein duquel le spectacle se livre, pour les sensibiliser à la nécessité de l’espace théâtral comme lieu privilégié et partagé, lieu de divertissement décliné au passé, au présent et au futur qui accueille les patrimoines que constituent les textes, les musiques, les arts graphiques et visuels...

Pistes de réflexion (propositions non exhaustives)

Philosophie : la mort, la violence, la société, le double, le contrat social, la question du "héros", l'identité, soi et les autres, le rapport de l'œuvre d'art et de la réalité.

Lettres : le fait-divers comme point de départ de l’écriture ; le rapport réel/fiction ; les points de vue et la polyphonie ; l'impact du contexte sur la représentation ; le personnage principal et les personnages secondaires ; le tragique. Thématiques : la société des hommes, le tragique, la solitude, la violence, la mort.

Théâtre : l'interprétation du texte à travers plusieurs mises en scène ; la transcendance du personnage ; le lien avec d'autres textes tragiques (Shakespeare, Bruckner) ; les personnages "secondaires".

Cinéma: l’écriture du scénario; la question du point de vue ; une «écriture cinématographique »

Après le spectacle : sujets de réflexion

- En quoi la mise en scène renforce-t-elle l’intensité du propos ?

- Le choix des lumières répond à une démarche, à un point de vue. Proposez des interprétations. - Comment est traité l'espace ?

- Quel(s) passage(s) vous ont marqué/e ? Décrivez et expliquez votre choix.

- Quel lien peut-on faire avec certaines figures mythiques : Icare, Hamlet... ?

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.