Accueil de « Revue Rouge »

Revue Rouge

Eric Lacascade (Mise en scène), David Lescot (Direction musicale)

On en parle dans la presse et sur le web

Comme il vous plaira

Image de la critique de Comme il vous plaira

vendredi 28 juillet 2017

Ce cabaret mêle reprises et créations

Par Judith Policar

Ce cabaret mêle reprises et créations dont les paroles et mises en musique sont de David Lescot pour deux d’entres elles (Tire une balle dans ma tête, chanson sur Rosa Luxembourg et une autre sur Poutine et les Pussy Riot) et seulement mise en musique pour La Grève des mères.

Lire l'article sur Comme il vous plaira

Comme il vous plaira

Image de la critique de Comme il vous plaira

mercredi 26 juillet 2017

Un spectacle-cabaret qui mêle reprises et créations...

Par Judith Policar

e cabaret mêle reprises et créations dont les paroles et mises en musique sont de David Lescot pour deux d’entres elles (Tire une balle dans ma tête, chanson sur Rosa Luxembourg et une autre sur Poutine et les Pussy Riot) et seulement mise en musique pour La Grève des mères.

Lire l'article sur Comme il vous plaira

l'insensé

Image de la critique de l'insensé

vendredi 14 juillet 2017

Revue Rouge, au cœur du réel : l’amitié.

Par yannick butel

Avec Revue rouge, titre d’un spectacle qui s’inscrit dans l’histoire d’une couleur et donne ses couleurs à l’Histoire, le metteur en scène Eric Lacascade fait chanter à Nora Krief les chants révolutionnaires d’hier et d’aujourd’hui. Un peu plus d’une heure où l’on peut entendre d’ici et de là, des Amériques du Sud à l’Europe, sur un rythme punk, hard, jazz (superbe quator composé de Fred Fresson (piano), Adrian Adeline (batterie), Philippe Floris et Antonin Fresson (guitare)), la persistance d’une pensée en révolte. Ou un tour de chant qui rappelle que, si « l’homme est un animal politique »

Lire l'article sur l'insensé

L'Humanité

Image de la critique de L'Humanité

jeudi 04 février 2016

2016 peut commencer en rouge et noir

Par Jean-Pierre Léonardini

La chronique théâtre de Jean-Pierre Léonardini Remembrance de luttes 
et d’espoirs, jadis caressés au sein 
de colonies 
de vacances....

Lire l'article sur L'Humanité

Revue Esprit

Image de la critique de Revue Esprit

lundi 01 février 2016

Esprit

Par Emmanuel Laurentin

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

vendredi 08 janvier 2016

En avant et n’oublions pas

Par Mireille Davidovici

On connaît bien Nora Krief : on l’a vu récemment comédienne au théâtre dans Le Malade imaginaire, mis en scène par Michel Didym (voir dans Le Théâtre du Blog). Chanteuse, elle a aussi interprété des textes de François Morel, et Les Sonnets de William Shakespeare avec Shakespeare in love. Elle récidive avec un répertoire bien différent : des chants révolutionnaires...

Lire l'article sur Théâtre du blog

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

vendredi 08 janvier 2016

Norah Krief voit rouge

Par Philippe Chevilley

Du tempérament, de la gouaille, de la grâce... pour les amateurs de théâtre, Norah Krief n'est pas seulement une comédienne d'exception, elle est une femme de tête et de coeur, dont le seul nom éclaire une distribution. Elle joue depuis ses débuts (dans les années 90) avec des metteurs en scène qui aiment et servent les acteurs: Jean-François Sivadier et Eric Lacascade notamment....

Lire l'article sur lesechos.fr