Accueil de « Retour à Reims »

Retour à Reims

mise en scène Thomas Ostermeier

:Présentation

Dirigée par le réalisateur, une comédienne prête sa voix au doublage d'un documentaire inspiré de l'œuvre du sociologue Didier Eribon. Bientôt le film devient l'occasion de partager des réflexions qui finissent par interroger l'exclusion sociale et l'emprise du populisme sur les plus précaires.

Le metteur en scène berlinois Thomas Ostermeier cree en français Retour à Reims adapté du célèbre essai du sociologue Didier Eribon.

Dans un studio d’enregistrement, une actrice, Irène Jacob, enregistre la voix off d’un documentaire. C’est une version cinématographique de Retour à Reims, l’essai de Didier Eribon, filmant l’auteur visitant sa mère et évoquant son enfance et son adolescence par un jeu d’archives et de réminiscences.

Dans son livre, le sociologue français mêle confessions et analyse sociologique pour réfléchir ses retrouvailles avec sa ville natale et sa famille, après la mort de son père qu’il ne souhaitait plus voir, et sa découverte que ce n’était pas seulement son homosexualité qui avait déterminé sa fuite et sa vie mais aussi la classe sociale ouvrière dont il est issu. Cette confrontation avec son propre passé le conduit à réfléchir à cette double honte, sociale et sexuelle, et à travers elle aux angles morts de la société d’aujourd’hui: les mécanismes d’exclusion et la violence inhérente à la réalité d’une classe ouvrière auparavant communiste qui, oubliée par la gauche et privée de ses droits, a rejoint la droite populiste et le Front national qui seuls lui offrent encore une visibilité.

Au fur et à mesure du doublage du film, réalisateur, actrice et technicien sont renvoyé·e·s par le texte d’Eribon à leurs propres choix, à leur responsabilité d’artistes, à leur statut social comme à leur histoire personnelle.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.