Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Rausch »

Rausch

+ d'infos sur le texte de Falk Richter

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Les Trois Coups

samedi 20 juillet 2013

L’ivresse selon Falk Richter

Par Fabrice Chêne

« Rausch » marque les retrouvailles de Falk Richter avec le Festival d’Avignon. L’auteur et metteur en scène allemand y poursuit son travail de déconstruction du monde contemporain, et s’interroge avec angoisse mais aussi avec humour sur le devenir des rapports humains en ces temps de crise généralisée. Entre virtuosité de la forme et virulence simpliste du propos...

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de la critique de www.liberation.fr

jeudi 18 juillet 2013

Les réseaux de la colère

Par René Solis

L’ivresse à laquelle renvoie le titre du spectacle de Falk Richter et Anouk Van Dijk n’a pas grand-chose à voir avec l’alcool. Mais plutôt avec l’élan de la jeunesse. Rausch est un Sacre du printemps qui tient de la cérémonie sauvage autant que de la manif et mêle inextricablement théâtre et danse. Il y est question de chaos et d’utopie, d’amour et de gueule de bois, d’économie politique et de crash individuel....

Lire l'article sur www.liberation.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

mercredi 17 juillet 2013

"Rausch", un fatras esthétique

Par Brigitte Salino

L'écrivain allemand Falk Richter met en scène avec la chorégraphe hollandaise Anouk van Dijk son propre texte, "Rausch" (Ivresse), dans la cour du lycée Saint-Joseph....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de la critique de nouvelobs.com

mercredi 17 juillet 2013

L'amour au temps d'Angela Merkel

Par Odile Quirot

Dans «Rausch» (Ivresse) de Falk Richter, Angela Merkel et son parti en prend pour son grade. Et avec eux le système néo-libéral et son obstination à se poser comme le seul modèle possible. La crise est là donc, et le chômage, la perte de repères, le vertige des peurs....

Lire l'article sur nouvelobs.com

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)