theatre-contemporain.net

Accueil de « Qui suis-je ? »

Qui suis-je ?

+ d'infos sur le texte de Thomas Gornet
mise en scène Yann Dacosta

On en parle dans la presse et sur le web

Toutelaculture.com

Image de la critique de Toutelaculture.com

mardi 17 juillet 2018

L'adolescence est un mal si étrange

Par Christophe Dard

Une belle réussite à la fois honnête, tendre et souriante concoctée par la compagnie rouennaise Le Chat Foin mais qui nous fait également réfléchir sur nos rapports aux autres. "Qui suis-je ?" est un spectacle sensible et émouvant mais également léger et drôle. Côme Thieulin joue avec justesse le bouc émissaire exclu au collège,...

Lire l'article sur Toutelaculture.com

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mardi 17 juillet 2018

Un Vincent délicieux de drôlerie incarné par Côme Thieulin

Par Audrey Santacroce

« Qui suis-je ? » marche sur les traces élégantes de grands auteurs jeunesse qui ont eux aussi traité le thème de l’homosexualité. Il y a bien sûr du Marie-Aude Murail, mais aussi du Christophe Honoré et du Gudule dans le texte de Thomas Gornet, ce qui, a-t-on besoin de le préciser, est un grand compliment....

Lire l'article sur I/O Gazette

RegArts

Image de la critique de RegArts

mardi 17 juillet 2018

Cette histoire de tolérance

Par Bruno Fougniès

Le ton est doux, bienveillant. L’existence difficile d’un garçon au sein d’un collège conformiste bien rendue. On s’attache à la lente découverte des émois de Vincent, d’autant que l’on comprend bien avant lui ce qui le trouble. Et c’est sur ce suspens malicieux que l’on avance pas à pas, avec lui, vers la révélation....

Lire l'article sur RegArts

Hornet Stories

Image de la critique de Hornet Stories

mardi 17 juillet 2018

Thomas Gornet sait parler avec beaucoup de justesse des questionnements liés au coming out

Par Nicolas Maille

Thomas Gornet sait parler avec beaucoup de justesse des questionnements liés au coming out. La scénographie, précise et très bien pensée, accompagne l’histoire de projections vidéos dans l’esprit des romans graphiques de Alison Bechdel. Pédagogique et artistique, Qui suis-je ? peut être un bon point d’accroche pour évoquer l’homosexualité auprès d’un public d’adolescents....

Lire l'article sur Hornet Stories

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

lundi 16 juillet 2018

Foncièrement humaniste

Par Véronique Hotte

Le récit intime de Qui suis-je ? pose avec tact la naissance du désir amoureux, et cette confrontation avec soi perçue à travers l’aiguillon de la différence. Un spectacle au thème « sérieux », mais enchanteur et malicieux, et à connotation enfantine. Et autour de Côme Thieulin, Théo Costa-Marini (...) et Manon Thorel (...) font de cette pièce, un joli moment de théâtre pédagogique, et foncièrement humaniste....

Lire l'article sur Théâtre du blog

Artichaut Magazine

Image de la critique de Artichaut Magazine

dimanche 15 juillet 2018

Un charme et une intelligence qui font mouche

Par Artichaut

Le jeu est ludique, les comédiens campent plusieurs personnages avec un malin plaisir, et Côme Thieulin qui campe Vincent est à la fois lunaire et pétillant. Le spectacle brasse de nombreux thèmes caractéristiques de la vie adolescente et tourne un peu autour du désir bourgeonnant de Vincent avant de s’y attaquer, en le traitant cela dit sans pathos, mais plutôt avec un charme et une intelligence qui font mouche. On recommande sans hésiter....

Lire l'article sur Artichaut Magazine

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 14 juillet 2018

Qui suis-je ? Le portrait d’un ado homo

Par Christophe Candoni

Dans le Off aussi s’interroge la question de l’orientation sexuelle largement abordée dans les spectacles proposés cette 72e édition du Festival d’Avignon. Au nouveau Théâtre 11 Gilgamesh Belleville, Qui-suis-je ?, présenté par la compagnie rouennaise Le Chat Foin, met en scène un pré-ado qui découvre son homosexualité. Assez juste et touchant....

Lire l'article sur Sceneweb

Théâtral Magazine

Image de la critique de Théâtral Magazine

samedi 14 juillet 2018

Un bijou de créativité et de finesse

Par François Varlin

C’est simple et étonnant d’efficacité. Ce que fait le trio de ce texte dynamique est un bijou de créativité et de finesse. Cette histoire pourrait être celle de beaucoup de jeunes. Aussi le spectacle est-il proposé au jeune public dès 12 ans comme un formidable et excellent outil pédagogique sur la quête de l’identité sexuelle. Un spectacle nécessaire sur l’âge des blessures, à voir et à faire voir....

Lire l'article sur Théâtral Magazine

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 13 juillet 2018

Un récit subtil, souvent drôle et tendre

Par Christophe Candoni

La pièce offre un récit subtil, souvent drôle et tendre. La révélation du désir amoureux, la difficulté d’exprimer, d’accepter cette différence face au regard de l’autre, l’adolescence, ses élans, ses incertitudes sont autant de questionnements importants qui méritent le soin et la délicatesse apportés par ce beau spectacle....

Lire l'article sur Sceneweb

Le Bruit du off

Image de la critique de Le Bruit du off

vendredi 13 juillet 2018

Un sujet sensible traité avec légèreté et humanité

Par Pierre Salles

La force du texte et de la mise en scène est de présenter la problématique avec énormément de finesse et de légèreté. Même si les obstacles ne sont pas mis de côté, le metteur en scène s’attache à démontrer que Vincent n’est qu’un ado comme les autres mais avec ses propres questionnements. Un spectacle qui n’est pas réservé aux ados, loin de là....

Lire l'article sur Le Bruit du off