Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Promenades »

Promenades

+ d'infos sur le texte de Noëlle Renaude
mise en scène Marie Rémond

:Noëlle Renaude – La rencontre

Marie Rémond

J’ai découvert l’écriture de Noëlle Renaude il y a quelques années, au cours d’un stage sur l’ecriture contemporaine. Nous avions exploré Fictions d’hiver et le manuscrit de 8. Cette écriture posait de réels problèmes de représentation : quelle est la place de l’acteur dans cette matière, comment faire entendre l’incroyable vitalité de la parole, comment prendre en charge les didascalies…etc .
La rencontre avec Noëlle Renaude a commencé avec cette curiosité, cette surprise. Il y avait un étonnement devant la mise en page, et la nécessité de lire et relire, d’entendre, d’essayer, en suivant méthodiquement la partition d’abord, sans savoir ce qu’on va faire entendre, en travaillant presque à tâtons, pour petit à petit faire apparaître le texte comme en volume et commencer à entendre le fourmillement des voix. Et ce qui pouvait sembler abstrait ou formel devient soudain vivant. « Je cherche à parler de la grâce de l’être humain au détour de ses côtés pitoyables ou misérables » dit Noëlle Renaude. C’est cette écriture là qui me touche, d’abord parce que la forme même pose toujours la question de la transposition au théâtre (avec la nécessité, essentielle ici, d’en faire entendre tous les niveaux), et puis parce que la voix qu’on entend est celle de l’humain avec tout ce qu’il y a en elle d’inattendu et de dissonant. Pour moi, c’est toujours la parole avant la narration qui me donne envie ou non de faire entendre une pièce.

Marie Rémond

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.