Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Pourrie, une vie de princesse »

Pourrie, une vie de princesse

+ d'infos sur le texte de Sofia Fredén traduit par Antoine Guémy
mise en scène Edouard Signolet

:Note d'intention

Concevoir Le Vélo et Pourrie, une vie de princesse comme un diptyque, c’est adopter l’idée qu’une seule et même thématique — le besoin de liberté — soit traitée sous deux angles différents. C’est aussi ne pas vouloir stigmatiser une unique classe sociale. Les deux textes, par un subtil jeu de miroir, se mettent en valeur l’un l’autre : chacun d’eux, en partant d’une réalité quotidienne particulière (tour d’immeuble défavorisé ou château merveilleux) propose l’idée que le cadre sociétal ne construit pas un être, que, bien au contraire, il faut le fuir, le détruire et reconstruire un cadre propre à soi-même par la rencontre de « l’autre » et la connaissance de soi.

Et c’est aussi défendre l’idée d’une remise en cause de la société par deux figures féminines, certes opposées par la naissance, mais toutes deux habitées par un même désir de liberté, de renouveau. L’auteur(e) déconstruit le clivage ancestral homme/femme si souvent utilisé dans les contes et construit avec Eugénie et Atma deux nouveaux types d’héroïnes. Elle met en parallèle deux mondes paradoxaux, celui du réel d’où la magie est absente et celui de l’absurde, de la poésie, en marge de la société. Atma est la porte parole de ce besoin d’ailleurs, qui cherche à transcender cette réalité souvent grise en une explosion de couleurs puisqu’ « Il y a bien plus de choses à voir que ce que les autres veulent que vous voyez ! ».

Sofia Fredén opère une virulente critique de cette société étriquée, consanguine, qui écrase l’être et nie la différence. Elle utilise l’imagerie édulcorée du conte pour brosser le tableau d’une société parfois trop lisse, et s’amuse à la briser en mille morceaux.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.