Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Pour un oui ou pour un non »

Pour un oui ou pour un non

mise en scène Tristan Le Doze

On en parle dans la presse et sur le web

Le Figaro.fr

Image de la critique de Le Figaro.fr

jeudi 03 octobre 2019

Pour un oui ou pour un non: Sarraute classique

Par Armelle Héliot

La dissolution d’une amitié et l’effondrement d’une camaraderie que l’on croyait loyale et immortelle, sont mis en scène avec délicatesse par Tristan Le Doze qui dirige son père, Gabriel Le Doze et Bernard Bollet à La Manufacture des Abbesses....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

La Croix

Image de la critique de La Croix

mercredi 11 septembre 2019

« Pour un oui pour un non », principe de suspension à la Manufacture des Abbesses

Par Jeanne ferney

À la Manufacture des Abbesses, Tristan Le Doze s’empare de la pièce la plus jouée de Nathalie Sarraute, vertigineux règlement de comptes entre amis....

Lire l'article sur La Croix

froggydelight.com

Image de la critique de froggydelight.com

mardi 10 septembre 2019

La dispute est déjà en marche...

Par Phillippe Person

Elégant, distingué, décontracté, il porte une veste et sourit. L'autre (H2, interprété par Bernard Bollet) est d'abord hors champ pour les premières répliques. Il entre en scène, une théière et une tasse à la main qu'il tend à son partenaire avant de la remplir. Contrairement à H1, il est mal habillé, tout en noir et les pieds nus.

Lire l'article sur froggydelight.com

humanite.fr

Image de la critique de humanite.fr

lundi 09 septembre 2019

Les craquelures brûlantes d'une vieille amitié".

Par Gerlad Rossi

Article réservé aux abonnés

Lire l'article sur humanite.fr

theatral-magazine.com

Image de la critique de theatral-magazine.com

jeudi 05 septembre 2019

Entre deux amis, H1 et H2, passe une ombre d’incompréhension.

Par Gilles Costaz

Gabriel Le Doze a joué les rôles les plus divers et les plus importants. Il a été (et le demeure, lors de tournées), le philosophe du Neveu de Rameau de Diderot joué......

Lire l'article sur theatral-magazine.com

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)