Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Pornographie »

Pornographie

+ d'infos sur le texte de Simon Stephens traduit par Séverine Magois
mise en scène Olivier Coyette

:Présentation

Une formidable partition sur le voyeurisme d’État et les limites de notre intimité

En 2005, les attentats dans le métro londonien ont été perpétrés par des citoyens britanniques.

Ce fait a beaucoup marqué Simon Stephens, qui s’est demandé ce qui avait bien pu motiver ces citoyens ?

Quels dérangements intérieurs avaient bien pu les pousser à poser des bombes contre les habitants de leur propre pays ?

Suite à cela, les autorités britanniques ont équipé Londres de milliers de caméras de surveillance.

Cette surveillance généralisée, ce voyeurisme d’Etat, c’est cela que Simon Stephens appelle la pornographie.

A travers sept séquences glaçantes de banalité mais écrites d’une plume magistrale, cet auteur percutant nous interroge avec brio sur les (nouvelles) limites de notre (nouvelle) intimité.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.