Accueil de « Pornographie »

Pornographie

+ d'infos sur le texte de Simon Stephens
mise en scène Olivier Coyette

On en parle dans la presse et sur le web

Image de la critique de Théâtre de Poche de Bruxelles

mercredi 10 septembre 2014

Le ballet des hommes-objets

Par Quentin Noirfalisse

Voici un texte qui a mis l'Angleterre mal à l'aise, et fait s'agiter les neurones de quiconque a pu le voir transposé sur scène. Dans une Londres « atomisée, disloquée », Simon Stephens, écrivain sans faux-fuyant, père de famille, Anglais, sensible et sombre, balade son regard et ses angoisses sur l'échelle des transgressions, intimes ou publiques, commises par les citoyens de la ville-monde. Les résultats de l'autopsie sont accablants. Notre société fracturée déboussole les individus au lieu de permettre leur construction. Avant de les chosifier dans leur posture consumériste.

Lire l'article sur Théâtre de Poche de Bruxelles

Image de la critique de La Libre Belgique

mercredi 10 septembre 2014

London version trash

Par Camille de Marcilly

La pornographie, selon Simon Stephens, n’est pas seulement la représentation d’obscénités. C’est l’idée du voyeurisme et de la transgression que l’auteur britannique a explorée avec "Pornographie" deuxième volet d’un diptyque formé avec "Punk Rock" qui sera repris en janvier au Poche....

Lire l'article sur La Libre Belgique