Accueil de « Points de non-retour [Thiaroye] »

Points de non-retour [Thiaroye]

+ d'infos sur le texte de Alexandra Badea
mise en scène Alexandra Badea

On en parle dans la presse et sur le web

Théâtre au Vent

Image de la critique de Théâtre au Vent

jeudi 18 octobre 2018

"Points de non-retour" - Cette réalité qui ne fait pas honneur à la France

Par Evelyne Trân

Nous avons tous entendu parler des secrets de famille et du poids qu’ils représentent pour la descendance. Dans la pièce THIAROYE, premier volet de la trilogie « Points de non-retour » d’Alexandra BADEA, il est bien question de secret de famille qui court sur plusieurs générations mais celui-ci est d’autant plus difficile à appréhender qu’il se double d’un secret d’état, le massacre de Thiaroye.

Lire l'article sur Théâtre au Vent

RFI

Image de la critique de RFI

vendredi 05 octobre 2018

« Points de non-retour - Thiaroye », les blessures intimes de l’Histoire

Par Sébastien Jédor

Dans « Points de non-retour - Thiaroye », Alexandra Badea, interroge les blessures de la colonisation et de l'Histoire, des années 1940 à aujourd'hui. L’auteure et metteure en scène de 38 ans, originaire de Roumanie, a eu l'idée de cette pièce lorsque elle a été naturalisée française. Le titre fait référence au massacre d’au moins 35 tirailleurs sénégalais par...

Lire l'article sur RFI

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

jeudi 04 octobre 2018

A La Colline, un passé colonial qui ne passe pas

Par Fabienne Darge

Alexandra Badea présente « Points de non-retour », sur un épisode occulté et peu glorieux de l’histoire française....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Profession Spectacle

Image de la critique de Profession Spectacle

jeudi 27 septembre 2018

« Points de non-retour [Thiaroye] » : Alexandra Badea rend justice du haut de sa Colline

Par Pierre Monastier

La mise en scène, sobre, présente une pièce en angle, avec deux grands pans s’ouvrant sur l’extérieur, géographique et temporel (projections du passé), entourée d’un sable rougi, symbole de l’étendue maritime, de la possibilité d’un horizon lointain et du massacre enfoui dans la terre immémoriale....

Lire l'article sur Profession Spectacle

Profession Spectacle

Image de la critique de Profession Spectacle

jeudi 27 septembre 2018

Alexandra Badea rend justice du haut de sa Colline

Par Pierre Monastier

À La Colline est donnée la dernière pièce d’Alexandra Badea, "Points de non-retour [Thiaroye]", dont le texte est publié chez les éditions L’Arche. La mise en scène, sobre, présente une pièce en angle, avec deux grands pans s’ouvrant sur l’extérieur, géographique et temporel (projections du passé), entourée d’un sable rougi, symbole de l’étendue maritime, de la possibilité d’un horizon lointain et du massacre enfoui dans la terre immémoriale....

Lire l'article sur Profession Spectacle

Journal La Terrasse.fr

Image de la critique de Journal La Terrasse.fr

mercredi 26 septembre 2018

"Points de non-retour", des colères, des blessures, des désarrois

Par Manuel Piolat Soleymat

Opérant un savant maillage entre intime et politique, Alexandra Badea crée le premier volet de sa trilogie Points de non-retour au Théâtre de la Colline. Un spectacle qui fait retentir des paroles fortes en éclairant l’un des coins d’ombre de l’histoire de France : le massacre de Thiaroye....

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Un Fauteuil Pour l'Orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil Pour l'Orchestre

lundi 24 septembre 2018

"Points de non-retour" Trois générations se mèlent et se rencontrent.

Par Isabelle Blanchard

Cette pièce est la première d’un projet de triptyque. Alexandra Badéa nous propose une pièce extrêmement précise et documentée sur un fait historique peu connu de la seconde guerre mondiale, le massacre perpétré par la gendarmerie française dans le camp de Thiaroye, au Sénégal, de tirailleurs sénégalais à leur retour du combat auprès des alliés contre les forces nazies....

Lire l'article sur Un Fauteuil Pour l'Orchestre

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 21 septembre 2018

Le point de non-retour critique d’Alexandra Badea

Par Vincent Bouquet

Historiquement salutaire, intellectuellement stimulant, le texte de la jeune autrice franco-roumaine sur les conséquences psycho-généalogiques du massacre méconnu de Thiaroye ne passe pas l’épreuve des planches. Englués dans une mise en scène poussive, les comédiens ne parviennent pas à lui donner suffisamment de rythme et d’intensité pour endiguer l’ennui....

Lire l'article sur Sceneweb

Courrier international

Image de la critique de Courrier international

mercredi 19 septembre 2018

“Points de non-retour” revisite l’histoire coloniale française

Par Cotidianul

Écrite et mise en scène par la Franco-Roumaine Alexandra Badea, elle interroge le passé colonial de la France et la façon dont il revient hanter les héritiers de cette histoire sanglante....

Lire l'article sur Courrier international