Accueil de « Points de non-retour [Quais de Seine] »

Points de non-retour [Quais de Seine]

+ d'infos sur le texte de Alexandra Badea
mise en scène Alexandra Badea

On en parle dans la presse et sur le web

Les Trois Coups

Image de la critique de Les Trois Coups

jeudi 18 juillet 2019

À nos fantômes

Par Juliette Nadal

Face aux silences de l’Histoire, que faire, que dire, qui ne nous renvoie perpétuellement à notre propre impuissance ? Ce second volet de la trilogie « Points de non retour » d’Alexandra Badea prend cette question à bras le corps et nous emmène dans une quête réparatrice....

Lire l'article sur Les Trois Coups

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

dimanche 14 juillet 2019

A. la recherche de la parole manquante

Par Corinne Denailles

Deuxième volet d’une trilogie intitulé Points de non-retour, Quais de Seine interroge l’empreinte laissée par l’histoire politique sur les individus, comment l’intimité des gens est façonnée par la grande Histoire, ici la colonisation et ses conséquences sur plusieurs générations....

Lire l'article sur WebThéâtre

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

mardi 09 juillet 2019

Pour ne pas en finir avec la guerre d’Algérie

Par Brigitte Salino

Dans « Points de non-retour [Quais de Seine] », Alexandra Badea revient sur le 17 octobre 1961, où des Algériens qui manifestaient pacifiquement ont été jetés dans la Seine....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 06 juillet 2019

Alexandra Badea pulvérise l’Histoire

Par Anaïs Heluin

Après le massacre de Thiaroye, c’est à une autre tragédie de l’histoire coloniale française que s’intéresse Alexandra Badea : l’exécution de plusieurs centaines de manifestants algériens à Paris, le 17 octobre 1961. Créé au Festival d’Avignon, Points de non-retour (Quais de Seine) s’enlise dans son désir de dénonciation....

Lire l'article sur Sceneweb

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

samedi 06 juillet 2019

“Points de Non-Retour” ou comment se réconcilier avec l'histoire

Par Fabienne Pascaud

La metteuse en scène Alexandra Badea continue d’explore la question de l’identité et de la nationalité en consacrant un beau et triste deuxième volet de sa trilogie au massacre du 17 octobre 1961....

Lire l'article sur Télérama.fr

Les Inrocks

Image de la critique de Les Inrocks

vendredi 05 juillet 2019

Alexandra Badea poursuit l’examen de conscience de notre histoire

Par Fabienne Arvers

Entre psychogénéalogie et devoir de mémoire, la metteure en scène franco-roumaine s'est penchée sur le drame d'octobre 1961, qui a vu la police parisienne réprimer en toute impunité une manifestation d’Algériens pacifistes....

Lire l'article sur Les Inrocks