Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Perdre son sac »

Perdre son sac

+ d'infos sur le texte de Pascal Rambert
mise en scène Denis Maillefer

On en parle dans la presse et sur le web

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mercredi 04 septembre 2019

Bac+5, laveuse de vitres

Par Daphné Bengoa

Un timbre de velours, grave, habité, envoûtant. Une silhouette longiligne, ciselée, androgyne, gracieuse dans ses vêtements de sport. Elle s’adresse à nous, ses gestes sont dignes, tendus, puissants. Postée derrière la paroi vitrée qui traverse la scène de part en part, un manche télescopique à la main, elle nous raconte ses études brillantes, son père......

Lire l'article sur I/O Gazette

La Pépinière

Image de la critique de La Pépinière

mardi 03 septembre 2019

Un monologue comme un cri du cœur

Par Fabienne Imhof

"Entre force et fragilité, Lola Giouse parvient à rendre toute sa complexité et sa profondeur au texte de l’auteur, portée par une mise en scène millimétrée de Denis Maillefer, grâce à une justesse et une sincérité rare. Les mots claquent et résonnent, comme un cri du cœur."...

Lire l'article sur La Pépinière

Le Temps

Image de la critique de Le Temps

lundi 02 septembre 2019

A La Bâtie, les nuits sacrées des acteurs

Par Alexandre Demidoff

Coup sur coup, deux spectacles magnifient la vérité du geste. Après les fabuleux comédiens de «Tous des oiseaux», c’est au tour de la jeune Lola Giouse de frapper sur un bon texte de Pascal Rambert à la Comédie de Genève...

Lire l'article sur Le Temps

Le Temps

Image de la critique de Le Temps

mercredi 28 août 2019

Pascal Rambert: «Si je n’écris pas, je meurs»

Par Alexandre Demidoff

L’auteur admiré de «Clôture de l’amour» écrit sur mesure pour les acteurs. Il offre ainsi à la jeune comédienne Lola Giouse un monologue qui devrait frapper en ouverture de La Bâtie - Festival de Genève...

Lire l'article sur Le Temps

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)